Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

Salaire de misère = La galère d'une mère

22 Septembre 2010, 05:30am

Publié par Sandra

article-5-sept-2010-0162-copie-2.jpg 

 

Bon, c'est officiel, j'enchaîne les découverts sur mon compte bancaire.

Il y avait longtemps que cela ne m'était pas arrivé. La dernière fois c'était durant mon congé parental forcé et franchement toucher 500€ par mois parce qu'on a pas de moyen de garde pour son enfant, ça calme!

Et là, ça recommence....impôts, taxes, RATP, assurances, et tout augmente........sauf mon salaire qui est est bien bas (enfin je trouve,  avec 10 ans d'ancienneté et un poste de cadre, mais bon!)

Ah, je signale tout de suite que les gens qui font des manières avec leur salaire du genre " oh non je ne veux pas dire combien je gagne et gnagnagna" , ça m'agace profondément.

Si tel est votre cas, je serais cash, passez votre chemin!

Je me rends compte à quel point il difficile aujourd'hui de vivre correctement en gagnant moins de  2000€ et plus 1200€  nets par mois.

Il faut toujours se priver à un moment donné. Entre ces 2 salaires, aucune aide bien sûr. J'en finis par me dire qu'il faudrait que je gagne encore moins pour avoir des aides de la CAF et être exonérée d'impôts......j'aurais plus d'argent finalement.

  Avec mon salaire actuel   je ne peux plus épargner, ni économiser pour plus tard.

Et mon fils, dans tout ça ??  Le voilà,le vrai problème!

Comment vais-je faire quand il va falloir payer ses études? Et s'il doit partir étudier loin, qui va payer la location d'un studio? Et s'il a besoin d'une voiture?... Bon, je reste sur Paris, cela devrait m'éviter des dépenses non?

Et quand il va se marier? Et ...........et ..............et.............et?!?!

Et puis, j'ai quand même envie qu'il parte en vacances, qu'il profite, qu'il sache skier, qu'il apprenne à nager, qu'il puisse faire des activités. Mais tout ça a un prix....Heureusement que j'en ai qu'un!!!!

Alors, oui, j'ai des inquiétudes face à l'avenir, oui j'ai des angoisses pour l'avenir de mon fils. Comment nos enfants vont-ils s'en sortir?

Comment trouver sa place dans cette société où avoir le bac ne suffit plus. Comment vont faire tous ces gosses  qui vont étudier au moins jusqu'au Master et dont les parents en pourront pas subvenir à leurs besoins?  Ça sent le crédit à perpet' sans aucun doute! 

Je suis bonne pour travailler jusqu'à 75 ans......mais dans la situation actuelle, c'est juste impensable, je vais mourir d'un ulcère bien avant et c'est mon fils qui devra payer les crédits. Vive la spirale infernale.

Alors j'angoisse de plus en plus. Travaillez plus pour gagner plus.....ben voyons, j'aurais plus d'avantages à travailler moins pour toucher plus, moi!!!!!

Message perso: Si, si réfléchissez bien 2 minutes quand vous vous réunirez  dans le salon bleu de l'Elysée, le mercredi matin!

Et maintenant ils veulent transformer les 3 déclarations d'un couple l'année de leur mariage en 2!!!!!!!

"Chéri, épouse-moi vite alors!"

Bref, les temps sont durs,oui,et ce qui me fait le plus mal, c'est de ne pas faire plaisir à mes proches, à mes amis comme j'aime le faire.

Noël va être douloureux cette année..............

Avec l'âge et en devenant maman, je suis devenue plus matérialiste, ce qui n'arrange rien!

  • Oui, j'aimerais remplacer mon ordi qui fatigue et avoir un magnifique Macbook........mais non.
  • Oui, j'aimerais partir en vacances au soleil où la mer est turquoise, mais non.
  • Oui, j'aimerais pouvoir refaire ma chambre et remplacer mes volets..........mais non.
  • Oui, j'aimerais pouvoir m'offrir ce petit week-end à Londres, aller plus souvent au resto, m'acheter ces dessous si sexys, aller .....

Attention, je ne suis pas à plaindre, j'ai toujours travaillé et mis de côté, ce qui m'a permis jusque là de me faire des petits plaisirs de temps en temps, dont gâter mon fils.

Mais je remarque que mon niveau de vie baisse......alors comment sera le niveau de vie de mon fils, Comment vont vivre nos enfants?

Alors ok, l'argent en fait pas le bonheur et blablablabla, mais il y contribue et sans demander la lune, on peut avoir envie d'un certain confort et vouloir le meilleur pour ses enfants!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Toni 09/01/2016 11:21

Juste pour le tuyau, il y a tout ce que vous voulez savoir concernant les travaux en ligne sur le site de Paul de www.gagnersonargent.fr, c'est vraiment pratique pour les mères au foyer !

Brigitte 22/12/2015 14:23

Bonjour,
J'avoue que ce n'est pas facile ce que vous êtes en train de vivre. Avez- vous déjà songé à devenir auto-entrepreneur? En tout cas, c'est ma passion qui me sert de gagne-pain. Et j'avoue que je ne suis pas déçue de mon gain jusqu'ici. En tout cas, grâce au coup de pouce d'Armand≈ Gagnersonargent.fr, je me débrouille pas mal.

Ninie Pouce 20/11/2013 20:51

Tu as essayé de te vendre ailleurs ? Parce que déjà, un tel salaire pour un cadre, c'est du foutage de tronche... Encore plus avec 10 ans d'ancienneté. Je gagne 100€ de plus que toi en étant simple employée (j'ai vendu mon bac+5 mais quand même)

emanu124 26/09/2010 16:56



Ouaip, l'argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue fortement en tous cas..



Rosetango 24/09/2010 18:39



Je te comprends tellement... je gagne 1200€/mois mais trop pour avoir des aides... avec un loyer de 600€/mois. Heureusement que mon chéri est là, sinno on ne s'en sortirai pas. Allez, courage, je
suis avec toi. Sandra - le blog de rosetango -



Chichipompon 23/09/2010 21:28



Pas évident en effet de joindre les deux bouts à la fin du mois. Je comprends tout à fait tes angoisses pour ton ptit bout car moi aussi j'espère pouvoir suivre le rhytme s'ils veulent faire des
études c'est pour ça que depuis qu'ils sont nés on leur a ouvert un compte chacun et tous les mois on met 15 euros je me dis que ce n'est pas grand chose mais le jour où ils en auront besoin ça
fera quand même une jolie somme. Pour la vie quotidienne je suis comme la majorité, je calcule et recalcule mais je ne me plaint pas car je ne suis pas matérialiste, je n'ai pas l'impression de
me priver je sais être patiente quand je veux quelque chose. L'essentiel est de payer mon loyer et nourrir ma troupe. J'aime profiter des bonheurs simples et la plupart sont gratuits. Et puis
comme ça j'ai plein de rêves qui me font briller les yeux et quand il y en a un qui se réalise je suis au 7° ciel ! Dans tous les cas je te souhaite à toi ainsi qu'à ta famille et ton ptit
bonhomme un avenir plus confortable financièrement. Bisous



Doespirito 23/09/2010 18:06



Le sujet était sensible, comme tu l'annonçais sur Twitter, et il l'est, si j'en crois le nombre de commentaire. Effectivement, avec un salaire comme le tien, difficile de faire même ce qui parait
le minimum. Peut-être deux idées. L'une, tu l'as déjà mise en pratique, c'est le coup de gueule, le constat sans fard de sa situation actuelle (bravo d'être transparente sur ce que tu gagnes, peu
de gens le sont réellement). L'autre, c'est de se dire que si ça ne peut plus durer, ça doit changer. Peut-être qu'il vous faut bouger, dans tous les sens du terme. Ça ne donne pas de solution,
mais c'est cet esprit qui compte.



Papillote 23/09/2010 17:21



comme je te comprends... je suis au chômage depuis deux mois et je n'ai toujours pas perçu d'indemnités. Je n'ai jamais gagné plus du smic (car temps partiel), mon copain réussit enfin à gagner
un peu plus que le minimum, et tout ce qu'il a perçu en plus, on nous l'a enlevé dans les aides et il l'a redonné en payant pour la première fois des impôts. C'est aberrant, quand on gagne peu,
financièrement ça ne vaut pas le coup de travailler !



ALICE 23/09/2010 16:56



Oh la la oui c'est angoissant tout cela.


Cette année nous nous sommes mariés et avons acheté une maison. On a bien fait. C'est dégueulasse de prendre encore aux classes moyennes, celles qui parviennent tout juste à sortirla  tête
de l'eau...


Et encore, on vit en province et là je crois que nous sommes beaucoup moins à plaindre qu'à Paris...



Emilie 23/09/2010 15:47



Quand je travaillais (je suis en congé parental), je gagnais moins que ça et je n'avais pas non plus droit à quelque aide que ce soit...pas plus que je n'y ai droit aujourd'hui alors je ne suis
indemnisée qu'à hauteur de 350€ et des poussières par la CAF...j'ai perdu 70% de mes revenus en prenant ce congé parental...on s'en sort, comme on peut parfois...mais bon, on vit, c'est déjà pas
si mal !



Carole 23/09/2010 14:15



Tu connais ma situation... et si d'ici fin novembre pas de boulot retrouvé pour l'homme, fin des droits, j'angoisse juste un peu là


je gagne plus que toi mais moins de 2000 euros et pas assez pour faire tout ce que tu dis. Les vacances c'est une fois par an max, zéro week ends, zéro restos ou presque, débrouille pour les
loisirs et pour ce qu'on peut...


Je dirais que tu as une chose que je n'ai pas que j'envie car je crois que pour nous c'est rapé, c'est une maison à toi, un toit à toi et ça c'est énorme pour l'avenir...


On met de côté tous les mois 60 euros pour Nina, c'est pas énorme mais ce sera déjà ça, de toute façon elle n'aura pas d'héritage puisqu'on a rien, on fera notre max pour lui assurer le minimum.
Ce que je sais c'est que je ferais tous les sacrifices pour elle, je les fais déjà et ça ne me rend pas malheureuse!


PS : vive le pass annuel Disney, ça fait toujours une belle sortie qui ne coûte pas grand chose ;-)



Célibataire et Stupéfiante 23/09/2010 11:23



Il se peut encore que ça s'améliore... ma mère avait des galères similaires et des inquiétudes à ce sujet il y a environ 5-6 ans, mais depuis ça s'est plus ou moins arrangé. Enfin elle travaille
beaucoup, mais elle a moins de problèmes d'argent. Et pour ton fils, dans certaines facs, à partir de la 3e année (peut-être même avant dans d'autres facs, j'en sais rien) il y a la possibilité
de faire son année en apprentissage, à savoir 3 jours en entreprise, 2 jours à la fac. C'est rémunéré. C'est ce que je fais. C'est dur comme formation, mais non seulement ça rapporte de l'argent,
c'est aussi très bien vu. Bon c'est sûr t'en es encore loin, mais ça serait peut-être quelque chose à envisager?



trehour 23/09/2010 11:10



bonjour,


 


je te comprends moi je suis seule avec mes trois enfants suite à une separation, en congés parental, auteur, vendeuse sur le net, je me débrouille comme je peux mais c est vrai c est pas facile,
pas de vacances sous peine de plus avoir d argent, obligé de mettre de coté pour prendre un detective pour mon divorce et esperer d avoir une pension compensatrice, tout est dur, donc on achete
des choses moins chère pour s en sortir (alimentaire) et il faut pas oublier d essayer de mettre de coté pour prevoir un deces ou autre prevoir pour l avenir pour les enfants jonglage pirouette
incroyable quand l argent manque, surtout pas prendre de nourrice pour pas perdre d argent mais bloqué par les enfants aussi, peut pas trop sortire ... dur dur d etre parent aujourd hui !



mistinguett 23/09/2010 10:18



je crois que l'on est malheureusement tous (ou en grande partie) dans la même galère.... avec mon homme on ne gagne guère 20000 euro par mois (lui= 1200 selon les mois et le travail, et moi, les
maigres 600 et quelque euro de la CAF pour mon congé parental) et autant te le dire, je suis devenue experte en découvert... j'aime pas ça mais pas le choix... soit je ne paye pas et me retrouve
sans lumière etc, soit je paye mais voilà, plus un centime le 15 du mois.... mlaheuresement, cela n'ira pas en s'arrangeant....



e-zabel 22/09/2010 23:33



putain mais c'est quoi ce job qui te paye si peu !!! je gagne presque autant en étant à mi temps ! (non moi non plus je ne suis pas pudique de la feuille de paye, je trouve ça bien de partager
ces infos justement pour arriver à se situer honnêtement)


La galère des classes moyennes : tu gagnes trop pour être aider mais pas assez pour vivre correctement ! les boules absolues je suis bien d'accord, et ça va pas en s'arrangeant !


bisous ma belle



Fanny 22/09/2010 21:03



Pourquoi t'essayes pas de chercher un autre taff, soit qui payes plus, soit un mi-temps pour profiter un peu de toutes ces aides ?


Franchement, je suis de toute coeur avec toi mais arrête de t'angoisser, ça ne sert à rien sauf à faire grimper ta tension ;)



LMO 22/09/2010 17:23



Je suis tellement d'accord!


L'avenir fait peur, vu la tournure des choses... Se priver sans cesse, etc...


Mais bon, y'aura forcément un contrebalancement à la récession!



Hotllywood 22/09/2010 17:18



Pas lu les comm MAIS! Tu veux que ton fiston ait un avenir plein de travail et tu  comptes sur les études?


 


Hum... Et plombier/charpentier/electricien etc... tu crois pas que ce serait mieux?


 


Quand à ton niveau de vie qui baisse c'est normal: vous avez voulu l'europe, vous l'avez et donc il faut égaliser les revenus moyens par pays. Les plus pauvres entrainent donc les plus riche vers
le bas. C'est sympa le socialisme parfois non?



Le Journal de Chrys 22/09/2010 16:59



Je suis richissime avec 1975 euros????? Deux enfants à charge, dont un qui a plus de 20 ans et donc: plus d'allocations familiales. Et des études supérieures à prendre en charge.


 


Voilà


 


Ahhh si, j'ajouterais que je suis à découvert, également...



leoetlisa 22/09/2010 16:39



Cadre à ce salaire là ? Ils se ficheraient pas un peu de toi à ton boulot ? Sachant que tu paies beaucoup plus de cotisations en étant cadre. J'espère que tu pourra trouver autre chose rapidement
(je crois que tu voulais changer il me semble ?)



Lily 22/09/2010 15:45



Comme tout le monde je crois !!! Je te rassure içi il a fallut calculer et se dire que je devait prendre le conge parental car sinon on perdait les aides que l'on avait et aller bosser pour 750
euros pour en donner 400 la a nounou non merçi !!!! Mais j'ai une grande chance je crois ... je vient d'une famille qui a connue la pauvretée ... sans vouloir rentrer dans les details avant
que mon papa et ma maman n'achetent une maison et jusqu'a mes 11/12 ans j'ai connu des moments pas facile ou aller au mc do etait une fete et non un du comme mes filles le pensent des fois ...
Alors pour avoir vu mes parents se sacrifier et au final avec 3 enfants y arriver (aujourd'hui ils ont leur maison a eux finie de payer et ils ont meme un petit bateau dans le Sud) je me dit
qu'on va relever les manches quand il le faudra et les filles savvent aussi deja que l'argent ne pousse pas sur les branches et que les sorties doivent etres apprecies a leur juste valeur ... On
place un peu tout les mois pour eux plus tard (leur permis) et notre retraite (bah oui faut etre realiste on sait bien que nous elle va etre dure la notre) et puis entre on profite a fond commeon
peut quand on peut !!!! Bisous et desole pour ce pavé :)))



julie alvarez 22/09/2010 14:28



je remet ici mon adresse de blog valide celle d'en haut est l'ancienne ;)



julie alvarez 22/09/2010 14:24



Comme je comprend, pour ma part je suis relativement jeune j'ai 22 ans et je suis maman d'un petit bout de 16 mois, je suis en vacances scolaire car je suis encore étudiante, jai repris un bts
après une tentative en fac malheureuse.


Je suis donc étudiante commercial en alternance et je commence en octobre alors certe des cette date ma vie va changé je serai rémunéré ce qui n'est pas le cas actuellement, et ma paye devrait se
situé entre 2000 et 3000 euro par mois grace aux commissions, mais à quel prix?
72H par semaine, donc plus de vie de famille!


Mais c'était ca ou rester encore avec comme seul salaire celui de mon homme plombier chauffagiste qui ne gagne pas plus de 1300 euro mois.


Et vivre avec ca à 3, ce n'était plus possible!


Nous avons d'autre projet, faire construire dici 2011/2012 et nous pacser ( une grande cérémonie, comme un mariage sans le mariage ) en mars prochain.


Alors finis les découverts, et bonjour le boulot intensif, fini la galère mais bonjour la fatigue et le manque des miens!


On vis dans un monde difficile... Courage!



Lucky Sophie 22/09/2010 14:04



Ton article tombe pile poil ! Je sors d'un RDV avec la banquière qui m'a démoralisée... Elle voulait comprendre où était passée ma petite épargne de cet été : ben ce que je mets de côté c'est
pour le donner ensuite aux impôts, au centre de loisirs....


 


 



bergie 22/09/2010 14:01



je gagne a près la meme chose que toi à30 euros près enfin je gagnais parce que la je suis en congé parental (heureusement zhom a chopé une augmentation), je ne pourrai pas me permettre d
eprendre ce conge parental si nous étions propriétaire (il faut faire des choix..)


Ah la peur de l avenir ...le sentiment de notre génération!


reste plus qu'a faire un deuxième enfant et hop tu ne paiera plus d impots ,,!;)



M1 22/09/2010 12:51



Commence déjà par ne plus payer d'impôts, si le fisc français rembourse 30 millons à Liliane, c'est qu'il n'auras pas trop besoin de ta thune.


Sinon part en Australie : )



marie 22/09/2010 11:58



Je ne peux qu'adherer à ton article. Je suis étudiante en archéologie, à coté je bosse comme nounou et je touche la bourse. Je fais des études qui demande un investissement total de soi, qui se
présente sous forme de stage bénévole et obligatoire. Vous allez me dire normale, pas de pratique pour un archeologue est un peu douteux. Mais pour ma part c'est un mois ou je ne bosse pas, un
mois ou je n'ai pas de salaire ni de bourse (oui parce que la bourse ce n'est que quelque mois dans l'année parce que le reste on ne vie pas), je ne suis pas partie en vacances depuis au moins 7
ans, le boulot que je fais est alléatoire puisque je depend du nombre d'heure que je fais et donc mon salaire peut être divisé par 3 certains mois.


J'aime se que je fais mais actuellement je stress, je me repose sur mon copain pour m'aider, j'ai des crédits et des factures. Et je sais que je commencerai a bosser vraiment que d'ici 2/3 ans.


Je ne sais pas où l'on va, mais se n'est pas forcement dans le bon sens pour la classe moyenne. Et je ne pense pas qu'actuellement sa s'arrange!!!


Courage a tout le monde !!!!


Gros Bisous



missbrownie 22/09/2010 11:55



Je gagne la même chose que toi à quelques euros près, mais j'habite pas à Paris... Par contre, j'ai 2 enfants, bientôt 3 ;-)



Soma 22/09/2010 11:53



C'est exactement ce qui me choque ! Les gens travaillent, mais le salaire est tellement bas que c'est quasiment impossible de s'en sortir... et que c'est limite "mieux" de ne pas bosser, qu'au
final, cela revient à moins de dépense... Je trouve cela fou fou fou !!!!
Je ne sais pas trop quoi dire... j'ignore quelle est la solution et s'il y en a une, c'est ça le pire :s



Marjoliemaman 22/09/2010 11:36



Il faut aussi ajouter que tu habites en IDF ce qui rajoute encore à la note. On va organiser la noshoppingyear si ça continue.



Sophie 22/09/2010 11:26



Je gagne correctement ma vie, même si je me situe encore dans la fourchette que tu donnes, mais je trouve quand même que ça pourrait être mieux !


J'ai un bac +5 dans un secteur qui "paye mal" et quand je vois les salaires qu'atteignent, avec un bac +5 aussi (ou parfois moins d'ailleurs) certaines branches d'activités (commerce et autres),
ça me fait un peu mal au coeur !


Pour le problème de congé parental forcé, même si je n'ai pas d'enfant, je compatis car on prévois de faire un bébé prochainement et je me dis
que le poste nounou va sans doute engloutir une bonne partie de notre budget !


Quant au mariage et à la prochaine disparition de la triple déclaration, c’est pas fait exprès mais on s’est mariés cette année… et on a bien
fait !


 



MissCZ 22/09/2010 11:24



comme je te comprends!


accident de trajet, et là arrêt pour grossesse pathologique, mon salaire ressemble au désert de gobi


la nana de la paye  n'a pas fait son job et n'a fait le relais auprès de la sécu, génial (quelle con**)



Jena 22/09/2010 11:20



Pour ma part je compte partir dans une ville de province bien pourrie d'ici quelques temps, je ne pourrai jamais avoir d'enfant tout en vivant à Paris... ça me désespère tout ça...



vero 22/09/2010 11:08



eh oui comme je te comprends...je n'ai pas eu droit au congé de mat parce que je ne faisais pas assez d'heures par mois...pour justement ne pas devoir payer une nounou pour mes enfants...et
maintenant que le petit 3 eme est là...je vais me mettre en congé parental, mais là aussi faut attendre...vive les administrations...!!! pffff mais en attendant ils s'en foutent que tu ne gagnes
rien et qu'on vive à 5 sur le salaire de monsieur.... qui n'est pas de 2000 non plus, mais + de 1200...donc la meme merde!!!!


c'est la galère.... mais courage.... quand on est parent on arrive tjs à trouver des solutions pour le bien de nos enfants...même si c'est dur!!! ils constatent au moins que l'argent n'est pas
facile.... eh oui..on vit dans un monde rempli de taxe... taxe et taxe...où est le plaisir de travailler???nul part!


bisous



Evilysangel 22/09/2010 11:01



Entièrement d'accord avec toi quand à la paupérisation des classes moyennes... Tout est devenu tellement cher que, même en se privant, on ne sait plus quoi supprimer au final pour pouvoir faire
des économies... Depuis que mon homme s'est installé à son compte, on ne vit plus que sur ses rentrées et, avec les allocations logement qui sont parties à perpet les oubliettes, les frais
s'alourdissent... Je vis au jour le jour, stressée et pas bien du tout mais j'essaie d'avancer sans trop y penser... Ok, d'aucun diraient que je me mets des oeillères, mais j'ai assez donné en
stress et autres par rapport à l'argent!... On fait comme on peut avec ce qu'on a et puis basta... On a la chance d'avoir un coût de vie peut-être un peu moindre par rapport à la région
parisienne, mais il n'empêche que je suis bien contente de savoir à peu près cuisiner pour pouvoir faire des économies... Même en faisant ses courses chez les discounters ça devient rude... Quand
on a trois sous on comble par çi, par là, on se fait un petit plaisir raisonnable, réfléchi surtout... J'ai jamais dû autant compter, anticiper et faire attention que ces derniers temps... Que
ces dernières années devrais-je dire... Les factures sont payées au coup par coup, les fournitures scolaires ont été réduites au strict minimum et même si ça fait suer ben on attends des jours
meilleurs comme on dit... Mon homme a beaucoup de ténacité dans le travail et il travaille vraiment beaucoup mais, parfois, j'ai un peu peur de penser à ce qu'il se passerait s'il ne pouvait plus
travailler... Oui, tu me diras que je pourrai aussi chercher du travail... J'y ai consacré trois années entières sans jamais rien trouver mis à part un petit boulot de caissière ponctuel et non
renouvelé... A la base, je suis opticienne, mais je n'ai plus pratiqué depuis si longtemps que j'ai beaucoup perdu... Et, même dans la vente traditionnelle je n'ai jamais rien pu trouver : je ne
correspond pas aux critères!... Effectivement, y a belle lurette que je ne suis plus jeune, fine et tout et tout... Alors on fait comme on peut, on (je) serre les fesses en attendant que ça aille
mieux... Ici, on constate une petite reprise (dans le domaine du bâtiment en tous les cas) et ça fait du bien... Bref, tout ça pour dire que, je ne sais pas où on va mais ça fait quand même super
peur de voir qu'aujourd'hui on parle de travailleurs pauvres, de minima sociaux allégés et d'impôts qui augmentent!... J'sais pas à qui faudrait tordre le coup ou essorer le compte en banque pour
redistribuer tout ça mais j'ai bien peur qu'on finisse par être obliggé d'imposer un méga gros clash aux "grands" d'en haut...


Sinon, je ne sais pas si tu as déjà tenté le coup, mais une demande d'augmentation me paraît plus que méritée là, non?... Courage Miss!... Bisous



Une greluche bordelaise 22/09/2010 10:52



Pour ma part, je n'ai pas d'enfant. Je suis célibataire, j'ai un boulot de cadre assez bien payé mais pas des milles et des cents non plus. Mon salaire se situe au milieu de la tranche que tu
donnes.


Je me reconnais assez dans ce que tu dis. Je vis bien mais je ne fais pas non plus d'excès. J'ai un crédit à rembourser (heureusement je suis en train de renégocier avec ma banque pour faire
baisser le taux de façon à faire baisser les mensualités).


Non franchement, tout augmente sauf mon salaire. C'est décourageant des fois.



angélique 22/09/2010 10:50



Clairement!...Mon mari gange environ comme toi et lui bosse en plus le soir(jusqu'à 1h du mat') et 3 week-end par mois!...C'est carrément dégueulasse d'être payé ainsi(le mien a aussi 10 ans de
boîte et forcément quand il est arrivé les primes d'ancienneté ont été supprimées!)...quand à moi,je suis actuellement au chômage(boulot de chiotte oblige...et ils te disent que c'est un métier
d'avenir auxiliaire de vie???...faurdrait il être plus à l'abri..perso,on m'a bien "utilisée" pour les moments bien durs(fin de vie..) et après,on m'a jetée!!!)Et...on tombe dans le trop riches
d'un côté(pas de prime à l'emploi) et trop pauvres de l'autre! (acheter??...impossible pour le moment!)Dégoutée...voilà ce que je suis actuelement!


Bisous belle Bubulle!



Océane 22/09/2010 10:35



J'applaudis des deux mains !!!! Tu dis tout, exactement comme je le pense !! Tu as parfaitement résumé la situation de la classe moyenne, qui se paupérise à vue d'oeil !! A croire que c'est
délibéré...



virginie B 22/09/2010 10:30



inévitablement on est obligé de faire des choix... j'ai la chance de pouvoir prendre mon congé parentale et sincérement ce n'est pas un luxe avec trois enfants parce que l'homme est là
financièrement mais malgré ce, c'est en contre partie de restriction personnelle... oui la vie n'est pas facile, je me dis toujours qu'il y a tellement pire que moi aussi...et que le côté
matériel finalement n'est pas si importante mais bon ! courage en tous les cas !



Doudou 22/09/2010 10:09



Malheureusement ton cas est loin d'être rare, et c'est ça le drame, on en est tous là, enfin la majorité, et c'est flippant...j'ai une fille de 9 mois et avec zhom nous n'aurons pas d'autre
enfant essentiellement parce que c'est un coût et que si avoir 2 enfants (ou plus) signifie ne plus pouvoir leur offrir de vacances ni de petit plaisir alors non...et je ne pense même pas aux
futurs études...la déprime totale...


Ma situation n'est pas glorieuse non plus, je vais de contrat d'intérim en CDD, et le peu de CDI que j'ai eu se sont clôturés par des licenciements économiques ou pour cause de délocalisation,
donc bonjour la situation précaire avec en moyenne 900 euros par mois au chômage (et je suis encore heureuse de toucher quelque chose), mais je ne touche guère plus quand je travaille...où
trouver la motivation???!!! Et au final je prends le 1er taff venu parcequ'il faut bien payer ces putains de factures, impôts and co...heureusement que zhom a un taff fixe avec un salaire pas
trop médiocre (2 000 euros/mois), mais au final les impôts se servent bien...


Bref, on galère...impossible de mettre un sous de côté pour quoi que ce soit et les petits plaisirs se payent chers...pour peu qu'une galère survienne genre gros frais pour la voiture et là c'est
le drame...


Impossible d'acheter un bien, et quand on sera vieux et pauvre et pas proprio comment fera-t-on pour payer un loyer?


Je m'arrête là car on pourrait écrire un bouquin sur toute cette merde actuelle...



Emma 22/09/2010 10:07



Même sans enfants on trouve mille et une raisons d'angoisser quand on regarde sa fiche de paie ou sa fiche assedic vs ses dépenses obligatoires. Pourvu qu'ils ne dérembourse pas le chanasque!



MadamezazaofmarsAvec mes 1020 euros net par moi je compatis 22/09/2010 09:50



Avec mes 1020 euros net par mois je compatis



Sekhmet 22/09/2010 09:41



Je me rend compte que même en suisse nous avons subis, les 10 dernières années une baisse du niveau de vie... alors je n'ose pas imaginer en france avec l'avènement de l'Euro.


Sérieusement parfois je me dis qu'il faudrait faire le ménage... un peu partout.



Comme-Ci Comme-Cat 22/09/2010 09:15



Oui nos salaires sont tirés par le bas, cela permet de museler la combativité des masses !


Tout augmente c'est un poncif mais une réalité !


Moi je suis au chomage et je peux dire que c'est dur dur, licenciée après une dépression dûe à mes conditions de travail : non reconnaissance, toujours des critiques, travailler certains weekend
lors de" portes ouvertes" sans être payée et temps récupéré (temps pour temps sans tenir compte des lois), donner toujours donner mais un seul sens 14 années d'expérience comme secrétaire
commerciale et gagner 1000 € net /mois et s'entendre dire " vous êtes bien payée"


Alors je te comprends ! Mes enfants sont adultes, mais c'est dur aussi pour eux.


Mais c'est pas grave du moment que les nantis s'en sortent, les riches sont de plus en plus riches, ils payent de moins en moins d'impots puisque le gouvernement renforce le bouclier fiscal...
Par contre ce même gouvernement n'oublie pas de nous retirer les différentes aides et allocations, les niches fiscales ...



juju 22/09/2010 09:13



moi aussi je parle argent sans tabou, ça ne me gène absolument pas... généralment c'est ceux qui en gagnent pas mal qui refusent d'en parler MDR... idem les découverts s'enchainent depuis que je
suis en congé parental... avec les alloc , le alloc de jeunes enfants (X2 pour les jumeaux) et le congé parental, je touche 1012 euros par mois...en gros il me manque ce que tu gagnes en plus
pour boucler les fin de mois :):) alors j'ai quasiment vidé mon compte épargne en faisant des virements petit à petit. Depuis 2 mois c'est restrictions plus ou moins (avec la rentrée où il a
fallu rhabiller les enfants....). par contre maintenant je vais faire les courses dans un super discounter allemand. ALors oui j'ai plus de danone, mais la viande y est carrément moins chère, je
fais beaucoup à manger moi meme pour les bébés avec les 4 légumes qu'on trouve là bas, et là où j'ai honte, c'est quanbd les sous que donne les grands meres pour les enfants, je les mets dans des
couches (au discounter allemand toujours). Prochaines réductions : je vais arreter de fumer. mon suel "plaisir" on va dire meme si d'autres y trouveront à redire



La Mère Joie 22/09/2010 08:54



J'aime bien ton article. C'est couillu de parler d'argent et de dire combien on gagne. Ca ne devrait pas être tabou.



mamzelle deybow 22/09/2010 08:38



Je suis bien d'accord avec ce que tu as écris. Je gagne moins de 1000€ par mois et c'est la galère !!! Faut être les reines du système D surtout quand tu as un enfant. Maintenant ce qui fait le
plus  mal c'est vraiment de ne pas pouvoir prévoir le futur ...



Bidi 22/09/2010 08:38



c'est tellement vrai ce que tu écris là, aujourd'hui nous ne vivons plus nous survivons en permanence!


Toujours compter, toujours se battre...


La solution? revenir aux fondamentaux..je sais c'est difficile, je suis passée par là.. mais c'est pas encore gagné chez moi.. la preuve, je surfe! ;-)



Morue 22/09/2010 08:34



Kikou, je te comprends, mais je ne partage pas les mêmes angoisses.


Nous avons un seul salaire, soit 1500euros à 3, pas d'aides de la CAf sauf les 170 euros de paje jusqu'aux 3 ans de ma fille, mais on arrive à tenir la barque et à se faire parfois plaisir.


Il suffit de faire confiance, confiance en la vie. Confiance en l'avenir, se déclencher un ulcère ne sert à rien, dans ce cas-là, je pars du principe qu'en sachant où on va, ça ne servait 
rien de faire des enfants si on pense qu'ils iront droit dans le mur. Rester positif dans sa vision de l'avenir facilite la vie et offre des cadeaux que la négativité nous refuserait.


Bisous.



electromenagere 22/09/2010 08:31



Je te comprends tout à fait, on est un peu dans le même cas de figure. Ce qui nous sauve je pense c'est d'avoir acheté notre appart (enfin encore 20 ans à tirer) et le fait d'avoir une
participation dans mon entreprise et celle de mon mari. Du coup on investit sans que cela se ressente dans le budget de la famille. Finalement je trouve qu'on a beaucoup de chance !