Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

A s'en faire décoller la rétine...

6 Juillet 2017, 15:24pm

Publié par Sandra

 

Je ne parle pas souvent de moi, ni de mes problèmes ici. J’aime que cet endroit soit plutôt frais et léger. Mais parfois, il faut savoir s’ouvrir. C’est une façon d’informer, d’alerter et surtout de rassurer.

Il y a 8 mois, une partie de mon corps m’a lâchée, en l’occurrence mon œil droit. Et j’ai énormément « googlelisé » pour savoir ce que j’avais, comment j’allais m’en sortir. Je recherchais des témoignages et j’en ai malheureusement que peu trouvés. C'est cela qui m'a décidé à écrire ce billet. Le 22 octobre dernier, j'ai donc commencé à voir de longs filaments se déplacer dans mon œil droit. J'ai mis ça sur le compte de la fatigue. Je venais d'arriver à Bordeaux pour passer une semaine de vacances, j'allais donc décompresser. Et puis, ça a continué jusqu'au dimanche où à 13h07, ma vision s'est totalement voilée. J'ai bien senti que ce n'était pas bon signe. Alors, on m'a forcée, à raison, à foncer aux urgences.

Diagnostic : hémorragie interne

 La semaine a passé.

  • Mardi, je suis retournée consulter , mais on ne pouvait pas voir ma rétine car j'avais trop de sang dans l'œil.
  • Jeudi, je sentais bien que mon champs de vision rétrécissait et le stress et l'angoisse montait de plus en plus.
  • Vendredi, j'ai passé une des plus mauvaises nuits de ma vie.
  • Samedi, direction Paris et l'hôpital des Quinze-Vingts car je sentais bien que c'était grave.

Diagnostic : Décollement important de la rétine et une entrée en urgence dès le lendemain pour une opération.

Maintenant, parlons un peu technique. Là, vous pouvez passer directement au dernier paragraphe...

A s'en faire décoller la rétine...

Définition décollement de rétine

La rétine est une fine membrane qui tapisse la surface interne du globe oculaire. Cette membrane est capable de recevoir et d’analyser la lumière. Grâce à elle, le nerf optique transmet ensuite les informations visuelles au cerveau, qui reconstitue l’image.

Le décollement de rétine est généralement provoqué par une petite poche de liquide située sous la rétine (dans mon cas, le sang). En se formant, cette poche sépare la rétine des membranes externes du globe oculaire et la déchire. Un liquide intraoculaire (qu’on appelle le liquide vitréen) s’échappe par cette déchirure, pour ensuite s’infiltrer sous la rétine et la soulever. La partie décollée de la rétine ne fonctionne plus et le problème continue de s’aggraver tant qu’aucun traitement n’est prescrit.

Le décollement de rétine touche une à deux personnes sur 10 000, ce qui représente environ 6000 patients par an en France. Mais dans la majorité des cas, cette pathologie survient entre 40 et 70 ans.

Symptômes décollement de rétine

Les symptômes d’un décollement de rétine sont assez caractéristiques. Le patient commence par souffrir d’une baisse de son acuité visuelle et d’une réduction de son champ de vision, du côté de l’œil atteint. Des points lumineux assez diffus et plus ou moins mobiles apparaissent devant les yeux. Un éclair de lumière bleuté peut également se fixer à un endroit précis. Enfin, de fines particules noires (signe d'une hémorragie), ou un voile noir peuvent venir altérer la vision du patient. Si l’un de ces symptômes survient, il est recommandé de consulter en urgence un ophtalmologiste car le décollement de rétine peut entrainer des dommages parfois irréversibles de la fonction visuelle.

Diagnostic décollement de rétine

Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie.
Le décollement de rétine affecte en particulier les personnes myopes, âgées, mais aussi les diabétiques et les personnes qui ont déjà été opérées de la cataracte. Le décollement peut également faire suite à un traumatisme de l’œil, notamment chez les jeunes suite à un coup, une chute...

L'opération

Quand l’ophtalmologiste décèle une fragilité de la rétine chez des patients à risque, il peut, dans un premier temps et en guise de prévention, « souder » les zones fragiles au laser pour éviter que la rétine ne se décolle.

Dans mon cas, au cours de l’intervention, le chirurgien a utilisé une aiguille très fine pour injecter un gaz qui repousse la rétine vers la périphérie du globe oculaire. Ensuite, il a eu recours à la cryothérapie (sonde munie d’une extrémité glacée) pour cicatriser la déchirure. Cette intervention permet de recoller la rétine et de récupérer une bonne vision dans la majorité des cas.

Tout cela est très rapide et sans douleur. L'anesthésie est locale donc sans risque à part un bon mal de tête quelques heures après.

A s'en faire décoller la rétine...

Après l'opération

45 minutes après l'opération, je suis retournée dans ma chambre. Etant donné, que mon décollement était important, je n'ai pas eu à tenir une  position particulière pendant des heures. En effet, certaines personnes doivent restées allongées sur le dos ou tenir une position la tête en bas pour que le gaz adhère bien à un endroit précis. Dans mon cas, il y avait du gaz partout donc, pas de consigne particulière.

J'ai eu également droit à un inesthétique bracelet vert autour du poignet pour alerter sur les risques que je pourrais encourir s'il m'arrivait quelque chose.

Je suis sortie de l'hôpital, dès le lendemain.

Je devais faire des soins mais franchement rien de très contraignant. Je devais garder une coque la nuit (cf photo) mais on ne le sens pas du tout.

Ensuite, j'ai été arrêtée 1 mois et demi, c'est le temps qu'il m'a fallu pour revoir complètement de mon œil opéré et que mon hématome disparaisse. J'en ai profité pour arrêter de fumer. Le temps fut parfois un peu long car il est impossible de lire, de regarder la télé, de jouer à Candy Crush, de faire du sport... Mais le repos aide à la guérison. 

A s'en faire décoller la rétine...

... Aujourd’hui, tout est rétabli mais je sais que cela risque à nouveau d’arriver, je dois donc rester vigilante et apprendre à écouter mon corps.

... Aujourd’hui, j’ai moins peur car je connais les symptômes et je sais où me diriger. J’ai repris le cours de ma vie normalement, sauf que pour moi, la plongée, les manèges à sensation et le saut en parachute sont des activités que je ne ferais plus (tant pis, il y a tellement d'autres plaisirs dans la vie).

... Aujourd’hui, je sais que le corps est une formidable machine, et quand on a le « bon réparateur », on peut, parfois, vivre encore plus fort. Je voudrais donc,  ici, remercier le Professeur Michel Pâques qui m'a opérée et suivie.

« La vie est belle et cruelle à la fois, elle nous ressemble parfois…. »

Commenter cet article

Maman@home, blog de maman 13/07/2017 18:17

Ah oui tout de même, tu ne fais pas les choses à moitié et comment est ce arrivé Sandra, suite à quelque chose de particulier ou pas du tout ? Bon en tout cas ravie de savoir que tout est rentré dans l'ordre tu as dû te faire une sacrée peur, à tes hommes aussi d'ailleurs :-( Tu fais bien d'en parler je crois. Bises.

Mlle Gima 12/07/2017 10:41

C'est super de mettre à disposition ton témoignage.
J’espère que cette histoire t'auras aussi permis de découvrir de nouvelles activités durant ce mois

Jujuteam 10/07/2017 16:11

Coucou !

Mon ophtalmo est très vigilent par rapport à ça et me fait régulièrement des fonds de l’œil.
Ma mère en a eu un, j'espère que ce n'est pas héréditaire.
En tous les cas, tu as eu du courage parce que j'avoue que les yeux, ça fait toujours peur.
Bon rétablissement.
Julie

Carole Nipette 07/07/2017 15:52

Tu faisais du saut en parachute ? :D si jamais j'avais ce genre de symptôme au moins je saurais quoi faire... Bisous et contente que ce soit passé... on pourra aller à Astérix ensemble et faire tous les trucs tranquilles :)

Sandra 10/07/2017 11:05

Ah oui c'est clair, fini les manèges à sensations

MissCoquelicot 07/07/2017 13:23

Merci pour cet article, tu peux aider bcp de gens par ce biais !!
et courage pour la suite, bonne santé à toi !

Sandra 07/07/2017 15:51

<3

mamandoudouce 07/07/2017 10:57

Oh la frayeur!! C'est important de connaitre ce genre de problème alors merci pour le partage. Tu as raison il faut savoir écouter son corps et prendre soin de soi! Prends bien soin de toi. Je t'embrasse

Sandra 07/07/2017 15:51

Des bisous aussi

Béa 07/07/2017 07:50

ah oui quand même, c'est flippant tout ça surtout quand ça t'arrive jeune. En tout cas merci pour cet article très clair Bisous

Sandra 07/07/2017 15:53

Merci à toi Béa

Petite G 07/07/2017 07:35

merci pour cet article, je serais mieux au fait maintenant . Bon rétablissement à toi, j'espère que tout se passera bien. et merci de nous rappeler que notre santé est primordiale ;)

Daniela 06/07/2017 20:08

Il est vrai que l'on écoute pas assez son corps. Je suis une grande myope. Je ferai attention promis. C est bien que cela soit derriere toi. Maintenant il faut savoir profiter de la vie et ecouter son corps

Sandra 07/07/2017 15:52

Oui, en tant que grande myope tu es sujette aux décollements de rétine. Donc soit vigilante et ce ne sera qu'un mauvais moment à passer.

Marjoliemaman 06/07/2017 17:47

Contente de lire que tout cela est derrière toi. ça a dû bien te faire peur, à raison et te fatiguer aussi.
J'entends depuis toujours que je suis une "candidate" au décollement de rétine à cause de ma très forte myopie mais je t'avoue que je n'ai jamais voulu me pencher dessus, ton billet a le mérite de m'avoir informée. Merci à toi. Des bisous !

Sandra 06/07/2017 18:58

Ce fut extrêmement stressant et angoissant parce que je ne savais pas si j'allais retrouver ma vue. Mais ça se guérit très bien si c'est pris à temps. Si ce billet peut aider, c'est bien le principal. Je t'embrasse fort

Djahann 06/07/2017 17:09

Tu as bien fait d'aller à l'hopital. Il vaut mieux écouter les symptômes et y aller peut être pour rien que trop attendre. Ma mère a été infirmière en ophtalmo presque toute sa carrière donc pour ce qui est des yeux, elle m'a toujours dit quand on doit vraiment agir.
J'espère que tu n'auras plus de problème

Sandra 06/07/2017 18:59

C'est adorable. <3