Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une Fille de Septembre

Et si on continuait ?

13 Juin 2019, 17:44pm

Publié par Sandra

 

Hello vous !

Voici donc un billet un peu confession. J'avais envie de faire un petit point sur ce que je fais ici depuis 11 ans, à savoir tenir un blog. 11 ans ! Et oui, je me rappelle très bien de ce 22 mai 2010, où j'ai cliqué sur "Créer votre blog". Et surtout, je voulais faire un point sur le rythme très lent des publication depuis quelques temps.

Voilà un peu plus de 2 ans que je délaisse ce blog, je crois que vous l'avez remarqué. Au début, je fus un peu contrainte de le faire à cause de mon pétage de rétine (==> à lire ici ). ensuite j'ai un peu enchaîné les merdes physiques, merci la quarantaine ! Bref, il fut difficile pour moi, d'avoir 2 yeux qui fonctionnent correctement.  Passer 20 minutes sur un écran sans être gênée était un peu compliqué. Aujourd'hui, ce n'est pas encore totalement réglé mais je peux enfin rédiger un article sans être gênée (celui-ci en est la preuve) et je ne fais plus de photos floues, donc il y a du progrès.

Et puis, le boulot m'a également pris pas mal d'énergie et quand on passe 8 heures sur un ordi, à réfléchir, créer, inventer... le soir l'envie de s'y remettre n'est pas forcément là. 

Donc petit à petit, les articles se sont de plus en plus espacés. Je n'ai même pas réalisé mon récapitulatif 2018 en vidéo...

Et puis, le doute... pourquoi continuer à bloguer ? Je ne suis plus du tout bankable ! 

  • J'ai bientôt 45 ans donc autant vous dire que l'âge d'or est passé pour moi.
  • Je ne montre pas assez mon fils, ma famille, mes amis ici ou sur Instagram, du coup, le coté voyeurisme n'est pas attisé chez mes followers. 
  • Je ne fais pas assez de facecam en story mais j'ai beau essayé je n'arrive pas à parler tous les jours à un téléphone et lui raconter, et donc vous raconter, ma vie. Je ne suis pas à l'aise avec ça et puis mon quotidien n'est pas celui d'une "influenceuse", il est beaucoup moins glamour
  • Ce qui m'amène au fait que j'ai un boulot, je suis salariée et je bosse dans le département communication d'un organisme de Sécurité sociale (celui des Frères qui rappent tout). Je ne peux donc pas être présente pour les events qui sont aujourd'hui la plupart du temps organisés en journée. Les blogstrips ? Je ne suis plus invitée depuis au moins 4/5 ans.
  • Cela signifie aussi que je ne peux pas faire de feedbacks sur les produits que je reçois dans les 3 jours après réception. Je me lève à 6h45 et je finis généralement ma journée aux alentours de 21h, donc un peu trop tard pour faire des photos. Il y a quelques années, cette pression n'existait pas, c'était plus simple à gérer.
  • Je n'ai pas une nature assez "rentre dedans" et ambitieuse. Ne me parler pas de la confiance en soi, je ne l'ai pas et des doutes m'assaillent depuis toujours. Quoique c'est peut-être la seule chose que la quarantaine nous retire, ces putains de doutes, et j'apprécie. 
  • Mon compagnon déteste prendre des photos et n'a pas du tout l'esprit "Instagram". Ceci explique pourquoi vous ne voyez pas de photos de moi. 
  • Mon fils a aujourd'hui presque 14 ans et à cet âge là, on n'en fait pas ce que l'on veut. Fini, les anniversaire à thème, les créations diverses qu'on peut faire en primaire, les sorties un peu ludiques... Samedi dernier, il n'a même pas voulu m'accompagner à un atelier de cuisine organisé par Rana (produits qu'il adore). J'ai donc dû décliner l'invitation puisque c'était aux enfants de cuisiner. Par contre, invitez-moi à un stage Fortnite ou à la prochaine Paris Games Week, je pense que j'ai une chance de le faire sortir de sa caverne chambre.

Voilà toutes les raisons qui font que je n'ai pas trouvé de motivation de revenir comme avant. Etais-je assez légitime pour prétendre avoir un blog en 2019, face à toutes ces jeunes, plus talentueuses les unes que les autres. Il y a 3 ans j'écrivais cet article ==> le complexe de la blogueuse, sans avoir qu'il renforcerait mon état d'esprit aujourd'hui. Trois ans après, la communication est encore plus visuelle, encore moins dans l'écriture et YouTube n'est toujours pas mon meilleur ami ... jusqu'à il y a 10 jours.

En montant ma vidéo de Vivatech, j'ai eu comme un déclic. Tu sais, le truc qui te rebooste comme un cachet de Guronzan. J'ai aimé la réaliser et j'aime son rendu. Et ça m'a conforté dans l'envie de revenir par ici et pas juste pour vous présenter la Degustabox du mois. Hier, j'ai donc fait une liste (toujours faire des listes), d'articles que j'ai envie de faire et je suis inspirée, ouf ! 

Mais je vais aller à mon rythme, sans subir la pression que subisse toutes les influenceuses en 2019. Je vais continuer à progresser dans tout ce que ce blog m'a appris (prochain challenge Photoshop et Indesign). 

Je suis une (dino) blogueuse et je suis en effet légitime (non mais!), bloguer n'est toujours pas mon métier (à mon âge c'est trop tard) mais c'est toujours une passion. Partager, faire plaisir, aider, accompagner, donner... Voilà ce qu'est avant tout une blogueuse. 

Alors vous me suivez ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :