Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

T'es plus ma copine, na!

4 Mai 2011, 13:15pm

Publié par Sandra

 

Portugal-1989.JPG 

 

 

Il y a toujours un moment dans la vie où on dresse un bilan de ses amis. Et je devrais spécifier, dans mon cas, de ses amiEs. Il paraît que chaque individu change de cercle d'amis tous les 7 ans.

Je confirme plus ou moins cette thèse, sauf qu'aujourd'hui, si je fais le point, je n'ai plus d'amies et je ne fais plus rien pour en avoir et surtout, plus rien pour m'attacher.

J'ai toujours dû batailler en amitié. Quand j'étais jeune, je n'avais pas le droit de recevoir des amis chez moi, et quand j'arrivais à faire céder ma mère et faire venir une copine à la maison, on me faisait bien sentir avant, pendant et après que cela dérangeait. La dite copine n'était pas non plus très à l'aise, il faut bien le dire.

Cela n'a donc pas faciliter mes relations amicales. Je vous rassure, j'étais un peu plus douée pour mes relations sexuelles, mais ça c'est une autre histoire.....

Bref, inviter des amies à la maison n'était pas facile et d'ailleurs, aujourd'hui, je n'ai toujours pas le réflexe. Je suis maladroite et j'aimerais mieux qu'on s'impose plutôt que de devoir inviter  quelqu'un, car je ne sais pas faire. Et si j'invite, j'ai tendance à en faire trop ou pas assez, ce qui est agaçant pour tout le monde.

Et quand on ne reçoit jamais, on finit toujours par le payer.

J'ai donc un peu de mal à entretenir des relations amicales.

Et puis surtout quand il y a eu des choix à faire, des parties à prendre, j'ai toujours été celle qu'on laisse tomber et sans jamais me donner aucune explication. Ce qui est facile mais pas facile à comprendre. On me fuit, on est lâche alors parfois certaines ont essayé de revenir et moi je pardonnais.......trop conne que je suis!

 

Alors oui, j'en ai perdu des amies. Je ne compte pas celles qu'on perd de vue avec le temps, celles qui s'effacent avec la distance, mais les vraies, qui auraient dû rester, ne pas se laisser aveuglées.

J'en ai perdu 3 comme ça. Ce fut leur choix de préférer l'argent et la vie facile, le pouvoir et l'espoir.

Et puis la dernière est aussi partie avec juste une phrase: "Tu as beaucoup changé depuis que tu as ton blog!!" .....Sur ce je lui réponds que l'on ne s'est pas vu depuis lque j'ai mon blog et que je ne comprenais pas (on avait l'habitude de ne pas se voir pendant de longues périodes..). Et là, je m'en suis un peu pris plein la gueule, mon blog ceci, mon blog cela......La chanson de Jean-Pierre Mader m'est tout à coup venue en tête "Jalousie...Jalousie...." Oui, je sais mes références musicales tout ça......J'aurais très bien pu citer Martin Solveig mais c'est moins drôle, il faut bien l'avouer!


Et puis, encore une qui se fait monter la tête....

Comment peux-t'on en arriver là? Je ne sais pas.

Alors, effectivement,  je n'ai pas toujours été parfaite comme amie, j'ai été parfois maladroite mais, une amie doit aussi comprendre et pardonner comme je l'ai fait avec elle, et pour les autres, bien des fois.

Finalement l'amitié entre nanas est une chose qui me dépasse!

Alors aujourd'hui, je ne pardonne plus et je ferais tout pour fuir ces 4 "amies" si elles ressurgissent dans ma vie. Parce qu'elles ressurgissent toujours, je ne sais pas pourquoi. Me rappelant trop de mauvais souvenirs, me faisant réellement souffrir et finalement, je comprends qu'elles ne savent pas grand chose de moi. Et puis, j'en ai fini d'être dans une cour de récréation, je n'ai plus 20 ans, je ne veux plus que quelqu'un fasse semblant.

L'amitié entre nanas, je ne maîtrise pas alors je ne m'attache plus. Et je fais parfois tout pour que l'on me fuit, pour que personne ne s'attache, parce que il y aura toujours un homme pour qui Elle me lâchera, une fille très hypocrite qui l'aveuglera et vers qui Elle se tournera, une jalousie qu'elle me crachera à la gueule.....

Cette décision, je l'ai prise depuis longtemps, en ouvrant ce blog, justement (mon ami, mon confident). Mais depuis, j'ai fait de nouvelles rencontres et c'est très dur de lutter, de ne pas s'attacher à ces filles qui pourraient devenir des véritables amies mais à qui, je ne laisse pas beaucoup de place.

Alors, je ne cherche plus à séduire, à comprendre, à m'adapter, je fais comme je le sens...bon, parfois, je le sens mal et je foire, manque de pratique oblige, mais tant pis, Je suis là avec ma distance, ma maladresse, mon ironie, mais j'ai appris une chose, c'est qu'avec une amie, on ne s'adapte pas, on ne juge pas, on ne critique pas par derrière, non, une amie se prend telle qu'elle est et une amie supporte, pardonne, cajole, partage, soutient, sermonne parfois, et surtout AIME tout simplement......


Je pourrais faire coach en amitié avec tout ça, qu'est-ce que vous en pensez?

 


Rendez-vous sur Hellocoton ! 

Commenter cet article

dida 04/08/2011 14:13



Je lis ton blog et le trouve génial seulement, je ne sais pas comment tu fais pour ne pas avoir d'amies !!! Je trouve tes pensées intéressantes mais tu devrais plus t'ouvrir aux autres...après,
tu fais comme tu le sens !!



RoseAndCook 01/06/2011 18:56



Je ne sais pas si je t'ai laissé un message quand tu l'as ecrit mais aujourd'hui j'y reviens en lisant ton bilan de mai et sincèrement, cet article j'aurais pu l'ecrire mot pour mot. C'est même
ça qui est à l'origine de mon vague-à-l'âme du jour sur le blog... Je crois savoir pourquoi j'ai surtout eu des "copains" plutot que des "amies", parce que les vraies, je me demande si ça existe
vraiment dans le fond? Le reste du temps je suis naïve, c'est le seul moyen de survivre dans tant d'animosité...



Chichipompon 16/05/2011 21:58



Je suis d'accord avec toi l'amitié entre nanas est parfois difficile voir cruelle. D'ailleurs j'ai horreur du mot amie car il est utilisé n'importe comment par les gens. Alors chez moi chacun a
son surnom avec une signification bien propre et je sais très bien sur qui je peux compter ou pas pour partager mes joies et mes peines. La plus importante reste ma Topine on est totalement
différentes mais en même temps tellement complémentaires et j'espère que notre histoire ne clachera jamais car j'y tient énormément !



bergie 11/05/2011 23:52



tu n'es pas la seule a avoir ces difficultés!


Je me demande si cela ne vient pas de l'éducation ....avoir des parents avec des amis pleins la maison ca doit aider, rendre le rapport amical plus facile ?


car comme toi c etait toujours compliqué d invité qq à la maison (fille unique) et aussi comme toi j'ia du mal à inviter jeme pose trop de questions.


Un sujet à creuser coach ;)



annelise 11/05/2011 23:28



Je découvre ton blog par un hasard de clic, et ce billet m'interpelle. Je sors de relations amicales étranges aussi, et la conclusion est la même : je ne veux que des gens authentiques autour de
moi, pas de gens qui font semblant ou ne savent pas dire les choses quand elles doivent être dites. Avec le temps, quand on est en paix avec soi même, on finit par attirer les gens qui sont sur
la même longueur d'ondes ;-)



maman@home 10/05/2011 08:58



Merci Sandra et si au contraire j'aime être seule mais j'adore aussi faire la fête, échanger, papoter avec mes amis. Besoin des deux ;-)



valérie 06/05/2011 20:26



Les amies. Déjà pour les copines, c'est pas coton. En fait je connais pas. Je n'ai eu que très peu d'amies, et tôt ou tard elles m'ont déçue, voire laissée tomber sans un mot d'explication. Et ça
fait très mal. J'ai fini par devenir rancunière. Aucune machine arrière de possible. Je me suis assez faite avoir ; notamment avec une amie du CM2 qui a refait surface dans ma vie à plusieurs
reprises. Là c'est moi qui ai coupé les ponts parce qu'on n'a plus 10 ans, et qu'elle n'était jamais là quand j'avais besoin d'elle finalement, alors que je devais l'écouter des heures au
téléphone. Enfin voilà, je cotoie des personnes certes, mais de là à les considérer comme des copines, non y'a pas. Surtout qu'avoir un blog culinaire me joue des tours : elles s'imaginent je ne
sais quoi et me jalousent en fait, sans aucune raison. J'ai fini par me faire une raison ; du moins j'essaie.



Sandra 10/05/2011 09:22


Je compatis, vraiment!


Christine 05/05/2011 21:56



euh...en relisant ma réponse je me disais qu'il fallait peut-être que j'éclaircisse un point : quand je disais que moi j'aimais vraiment mes amis, je ne sous-entendais pas que toi non... je
sous-entendais que les amis que j'ai perdus ne m'appréciaient pas tant que ça eux !


Parfois, le problème, c'est peut-être qu'on se trompe sur la réciprocité des sentiments. Quant à l'amitié homme-femme suggérée plus haut : elle est plus facile à nouer mais difficile à garder en
équilibre sans tomber dans autre chose...



Sandra 10/05/2011 09:21


Voilà tu as raison, garder l'équilibre est très difficle


M1 05/05/2011 18:44



T'es devenue trop influente avec ton blog pour avoir des amitiés IRL : )


Moi je dis toujours que les amis, on doit les prendre comme ils sont, ne pas essayer de les changer, sinon c'est pas la peine !



Sandra 10/05/2011 09:21


Non, ne vouloir changer personne, c'est clair!


Poopie 05/05/2011 17:15



Merci pour ce beau témoignage. Je suis toute émue.


Même si j'aimerais oser me livrer comme toi, et certaines personnes dans les commentaires, je me contenterai de te dire que tu sembles avoir l'attitude de la parfaite amie. Il faut du temps pour
que les relations se fassent, que la confiance s'installe, que la complicité soit naturelle et le soutien réciproque. Et aucun prétexte aussi futile qu'un mec, un blog ou que sais-je ne peut
gâcher une amitié digne de ce nom. Si des gens n'acceptent pas ça, c'est qu'ils n'en valent pas la peine. 


Je t'embrasse.



Sandra 10/05/2011 09:18


Merci pour ton très gentil commentaire


isa-monblogdemaman 05/05/2011 12:03



Je ne sais pas quoi dire et pourtant ton billet résonne tellement en moi. Je pourrais te parler de la témoin à mon mariage que je ne vois plus... depuis le lendemain de mon mariage (va savoir
pourquoi ?) mais je ne voudrais pas rouvrir cette plaie qui a du mal à cicatriser, je pourrais évoquer mes deux meilleures amies, les marraines de mes enfants, si présentes dans les moments
difficiles que je me réchauffe rien que de penser à elles et je pourrais te parler aussi de ces copines blogueuses avec lesquelles j'aimerais oser mais que je préfère finalement (souvent) laisser
derrière leur écran, parce qu'on est moins décue quand ce n'est que virtuellement !



Sandra 10/05/2011 09:18


Bon, j'ai intérêt à assurer si on se voit lundi alors ;-))


Fr@mboize 05/05/2011 11:55



Oui mais comme j'ai pas ton adresse de ta maison, encore, je peux pas venir quand je veux ...;o)))



Sandra 10/05/2011 08:58


Ah c'est bien vrai ça....Tiens ça me rapelle quelqu'un ça!!! huhu


Faustine 05/05/2011 11:34



Sous le charme, je ne sais pas, puisque je n'ai jamais évoqué le sujet avec eux, mais je dois avouer que parfois j'ai eu des doutes les concernant. Au final tu as peut être raison... C'est quand
même dommage car je m'entendais bien avec eux ...



Sandra 10/05/2011 08:55


Et si tu les recroises tu rougiras peut-être ;-)) Désolée j'ai l'âme coquine ce matin!


maman@home 05/05/2011 11:32



Oui oui ça sent le vécu j'ai 39 ans (dans 2 jours) et j'ai eu pas mal d'amies puis moins puis à nouveau ... ceux et celles qui restent acceptent et moi pareil. Je ne pourrais pas faire sans amis,
impensable pour moi !



Sandra 10/05/2011 08:55


Tu n'aimes pas être seule, c'est le syndrome de l'enfant non unique ;-)) Au fait j'ai un TGV de retard mais je te souhaite une très belle quarantième année, tu es rayonnante en ce moment!


Stussy 05/05/2011 00:03



J'ai svt eu du mal avec l 'amitié féminine, c'est pour cela que MON meilleur ami est un homme, le parrain de ma fille, un frère pour moi :)



Sandra 05/05/2011 11:26


Avec un homme c'est souvent dans la séduction aussi non? ;-)


Océane 04/05/2011 21:02



Ton article me parle et me touche.  J'ai du mal à réagir derrière, c'est un sujet assez émotif... pas mal de choses en commun avec toi en fait. Je me retrouve à 35 ans avec un constat simple
: j'ai 3 amis, des vrais, des qui se jette au feu pour toi. le reste n'a été que haut et bas... je sais que cela m'a amené à faire comme un blocage, je me méfie beaucoup. Et je sais que de plus
en plus je donne une impression de froideur (voire de snobisme parfois) surtout sur le net. J'admire et j'envie ces petits noyaux de blogueuses qui se forment et se rencontrent, jusqu'à créer des
nouvelles formes d'amitié. Je me dis que ce n'est pas pour moi parfois.


Bref, et pour en revenir à toi, l'image que tu donnes est tout ç fait gentille et positive, ça semble sincère, reste toi-même.



Sandra 05/05/2011 11:28


Ton témoignage est très touchant. Les expériences passée influent sur nous, certains nous laissent une chance , d'autres nous comdamnent, il faut tout simplement faire avec et ce n'est parfois pas
toujours facile


Virginie B 04/05/2011 20:42



l'amitié est aussi compliquée que l'amour;;..



Sandra 05/05/2011 11:28


Je suis franchement plus douée en amour ;-))


Olivia 04/05/2011 20:22



Bonjour, c'est la première fois que je lis tin blog et ton article m'interpelle. C'est vrai que l'amitié peut être source de déception, mais elle peut aussi être merveilleuse !


Pour ma part, mes deux plus proches amies actuellement sont les deux fillettes qui m'entourent sur la photo de classe de troisième maternelle. Nous avions cinq ans. :D


Néanmoins, j'ai envie de rencontrer de nouvelles personnes et tomber en amitié. Cela est possible pour tout le monde ! :)



Sandra 05/05/2011 11:29


Ton témoignage donne de l'espoir c'est clair. Bienvenue ici en tout cas!


Faustine 04/05/2011 19:32



Quel vaste sujet ... Côté fille, je n'ai pas à me plaindre, j'ai mon tout petit noyaux avec qui tout se passe bien. J'accepte également les nouvelles amitié. J'ai également fait le tri aussi.
Mais moi,i ce qui me manque le plus, se sont mes amis sans "e". Je n'en ai pas eu beaucoup, mais je ne sais pas pourquoi, impossible de rester en contact. Ca me manque...



Sandra 05/05/2011 11:30


Ah c'est que tu ne leur est pas totalement indifférente peu être à ces messieurs, ils sont sous le charme ;-)


Stéphanie 04/05/2011 19:29



J'ai donc beaucoup de chance.


J'ai toujours mon amie d'enfance .Presque 40 ans qu'on se connait. depuis le berceau, oui. Notre amitié prolonge celle de nos méres... même si nous voyons peu, car nous n'habitons plus les mêmes
villes, nos conversations reprennent là où elles se sont arrêtées. Quant à ma meilleure amie presque 20 ans et même remarque que ci-dessus.



Sandra 05/05/2011 11:30


Bravo, cela donne de l'espoir et fait du bien ;-)


Marie 04/05/2011 19:12



Ah l'amitié !!! C'est finalement plus compliqué que l'amour non ?



Sandra 05/05/2011 11:30


Non, je suis bien plus douée en amour héhé, pas toi?


Carole Nipette 04/05/2011 18:22



Je vais dire comme Choco! Pour moi tu es devenue une amie, on a encore des choses à creuser mais quand même... Donc tu ne peux pas dire que tu n'as plus d'amies même si je suis récente dans ta
vie! Na aussi tiens ;-) et maintenant je vais bouder... jusqu'à demain quand on va s'appeler :-p



Sandra 05/05/2011 11:06


Toi, tu es mon dilemme.....;-))


chocoladdict 04/05/2011 17:24



je pensais que Carole était une de tes amies par exemple...j'ai peu d'amies, plus de copines ce qui est différent déjà et j'ai déjà vécu la fin d'une amitié, ça fait aussi mal qu'une histoire
d'amour en fait



Sandra 05/05/2011 11:04


Il est tout à fait normal d'avoir plus de copines que d'amies il me semble


MissBrownie 04/05/2011 16:53



Je crois que ça me ferait mal que mes amies me disent que j'ai changé depuis que j'ai un blog... Heureusement elles ne le font pas. POur le moment.



Sandra 05/05/2011 11:03


Alors ce sont de véritables amies, voilà tout.


Libelul 04/05/2011 16:41



Je ne sais pas.
J'ai peu d'amies et encore plus rare celles qui me comprennent.
Je crois que c'est aussi que je ne livre pas beaucoup, ou peu, ou à ma façon.
Je suis entière et souvent déçue par le jugement dur portée sur mon côté mouton noir, différent.


 


Une fois de plus ton billet agit sur moi, m'oblige à me poser des questions, et c'est çà que j'attends surtout d'une amitié ... même virtuelle !


 


Bises,


 


Jane



Sandra 05/05/2011 11:03


Ton commentaire me touche beaucoup....ce billet remue mon petit coeur pffff ;-)


golda 04/05/2011 16:06



tu as lu mon blog ce matin ? les grands esprits se rencontrent. Moi j'ai toujours été déçu, j'ai toujours trop attendu des autres, car trop en manque d'affection depuis toujours, j'ai voulu
croire plusieurs fois qu'une amitié pouvait suppléer ce manque qui me vient de mon enfance, mais trahison après trahison, je tombe des nues et je me retrouve encore plus blessée qu'avant. Etre
seule n'est pas facile, j'ai changé de vie, de région, alors sans elle, sans mon amie, ça me boulerse, je pense qu'il faut que je digére ça ira mieux après, là c'est tout récent, ça me reste en
travers de la gorge.  J'avais trouvé une soeur de coeur, je l'ai perdu pour je ne sais qu'elle pseudo raison c'est ça le pire. Je pense aussi qu'on lui a montait la tête, les absents ont
toujours torts c'est bien connu. Moi je ne peux rester seule, ça me manque, j'ai déjà peu de famille, ils sont loins et les relations sont ce qu'elles sont ... elle était ma famille, j'ai trop
mis en elle je pense, pourtant elle aussi tenait les mêmes propos, on était si proches, je ne comprends pas, je suis blessée, faut du temps maintenant pour digérer, mais si elle revenait c'est
fini, le mal est fait et moi sans être rancunière, c'est du au fait que la confiance a été mis à mal et après je ne plus voir la personne ça ne servirait à rien. C'est triste.



Sandra 05/05/2011 11:02


Je vais aller de ce pas lire ton billet....


Fr@mboize 04/05/2011 15:47



Bah moi c'est pareil ! Je m'appercois que je n'ai que des "copines" vite fait ...


Mais pas une réelle amie !


Je suis un peu  triste de ce constat ... puis me reviends une phrase que ma (connasse) de mère me disait : il vaut mieux etre seule, que mal accompagnée ...!


Bah elle avait raison avec son proverbe à la con !


Mais si tu veux , bah moi je veux bien etre ta copine IRL !!!


Je m'incrusterai chez toi !!! OK ?



Sandra 05/05/2011 11:01


Quoi, mais on déjà copines IRL , non???? ;o))


olympe 04/05/2011 15:34



je trouve aussi que le fait d'avoir un blog modifie de façon sensible les relations qu'on a avec les gens de la vraie vie .



Sandra 05/05/2011 11:01


Je ne sais pas, je n'avais pas revu cette personne depuis la création de mon blog, mais je pense qu'elle a pris un prétexte bidon, un peu de jalousie, un bon partipris et voilà. En tout cas, depuis
mon blog, je suis plus ouverte aux autres ça c'est sûr!


Belbe 04/05/2011 15:28



la relation amitié plus complexe que la relation amoureuse ...


je me retrouve au masculin dans ce que tu as écrit au féminin ...


Tu as toutes les qualités pour faire Coach en amitiés de là à le faire ...


c'est toi qui vois



Sandra 05/05/2011 10:59


non, tu as raison, ce n'est pas une très bonne idée ;-))


maman@home 04/05/2011 15:18



Avec une VRAIE amie/ UN VRAI ami on n'a pas besoin de composer on est comme on est et elle/Lui pareil on peut faire de la peine par maladresse auquel cas on s'ene xplique et c'est fini. Quand
c'est réellement sincère on a le droit de comettre des erreurs sans se faire taper sur les doigts puisqu'on l'autre sait qu'on ne lui veut pa sde mal. AU contraire même !



Sandra 05/05/2011 10:59


Oh, ça sent le vécu .....


Evilysangel 04/05/2011 14:54



On m'a toujours dit : "L'amitié c'est comme l'Amour, ça s'entretient"... Mais parfois c'est aussi source de déceptions... Et puis il y a aussi la distance, le changement de situation, les
histoires de mecs aussi... Et ça, franchement, on n'y peut pas grand chose... Je ne te connais pas personnellement, mais ce que je ressens c'est que tu es franche, discréte, rigolotte, sincère et
attentionnée... Et si j'étais voisine de pallier, de maison ou de quartier avec toi, ben je me pointerai volontiers à l'improviste pour boire le café et taper la discute entre filles ;-)


Bisous Zoulie sandr@



Sandra 05/05/2011 10:59


Tu viens quand tu veux!


Liz 04/05/2011 14:53



Merci pour ton article, je le trouve très juste et…
peut être que je m'y retrouve un peu aussi… Moi je n'ai gardé que très peu d'amies au fil des ans (la vie, mais aussi des amies qui m'ont blessées ou ont cherché à prendre le dessus)…
Aujourd'hui, j'ai un coté un peu timide en amitié (je me méfie), et ce n'est pas toujours évident, surtout quand dans certains groupes les filles sont très soudées et ne laissent pas de place
pour les nouvelles… Mais à vrai dire, je m'en fous… J'ai aujourd'hui quelques amies, dont 2 très importantes (que je connais depuis peu de temps en fait). Elles sont là, pour le pire et le
meilleur, et je suis là pour elles également. Une relation équitable, pas de chichi mais de l'honnêteté… 






Sandra 05/05/2011 10:58


Ce billet soulève bien des choses on dirait....


Lily 04/05/2011 14:53



Et au final ne pas avoir beaucoup d'amies c'est pas si mal crois moi !!! J'ai plein de copines avec qui je passent de bons moments mais des amis j'en ai que deux des vrais que je peut appeler peu
importe l'heure et qui savent tres bien une fois au telephone si je ment quand je dit que tout va bien :) La premiere je la connait depuis mes 19 ans et on a traversée le pire comme le meilleur
ensemble meme si on se voit peu en c emoment faute d etemps, la deuxieme je l'ai connue grace a mon blog chose que j'aurait dit impensable il y a de celà quelques années !!!


Pour ma part je t'aime beaucoup meme si notre rencontre fut breve il y a des gens avec qui le contact se fait de suite et tu en fait partieet j'espere tres fort te voir en Mai ma belle !!!!



Sandra 05/05/2011 10:58


Moi aussi je t'aime beaucoup ....oh c'est beau!!!!


Xtinette 04/05/2011 14:50



J'ai trouvé ton billet très touchant et il m'interpelle totalement... car j'ai vécu le cas plusieurs fois. Ce sont même mes 3 soi-disant "meilleures" amis (1 fille, 2 garçons)qui ont
complètement coupé les ponts avec moi comme ça sans raison. Si, en fait, "tu as beaucoup changé" ou "j'ai beaucoup changé"...


Une fois, le petit frère de ma copine perdue m'a retrouvée sur facebook et me dit "waou A. va être si contente de savoir que je t'ai retrouvée : écris-lui sur ce mail et elle sera
agréablement surprise !". Sauf que non...elle a répondu pour dire qu'elle ne voulait pas qu'on ait de contact.


ça me fait mal, mais contrairement à toi, je sais que si ces 3 personnes revenaient vers moi je les accueillerais à bras ouverts. J'ai le gros défaut de ne pas être rancunière et de les aimer
vraiment moi mes amis.


Bon, heureusement, il y a les autres, ce qui sont toujours là, certains même depuis la maternelle !



Sandra 05/05/2011 10:58


Je ne suis pas rancunière mais j'apprends aussi à être moins conne ;-)


Marjoliemaman 04/05/2011 14:45



ça m'étonne tellement de lire à chaque fois que tu as des problèmes en amitié. Je ne t'ai vu que peu mais je t'ai trouvée toujours facile d'accès, souriante et drôle mais apparemement, il a
beaucoup d'insécurité derrière ce sourire. Mille bises.



Sandra 05/05/2011 10:56


..... ;-)


okatarinabella 04/05/2011 14:44



je ne peux que t'applaudir !!


j'ai fais un super méga tris dans mes relations et je m'en porte pas plus mal !


amitiés



Sandra 05/05/2011 10:55


C'est dur de faire un tri je trouve quand même, mais ça fait du bien ;-)


Van 04/05/2011 14:43



Moi je dis que si, tu sais très bien être une vraie copine. Tu as toujours des petites attentions pour tout le monde, tu es cordiale et surtout, je me rappellerai toujours d'un jour très
difficile pour moi où tu as été la seule à comprendre que j'avais juste besoin que quelqu'un me laisse pleurer en me tenant dans ses bras. Tu as été cette personne et je te serai toujours
reconnaissante pour ce moment passé ensemble.



Sandra 05/05/2011 10:54


T'es pas bien de chambouler mon petit coeur comme ça toi, je ne sais plus quoi dire du coup....