Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

Mon "Ex" était spéciale....*

19 Février 2012, 07:30am

Publié par Sandra

 

 Poupee_vaudou.jpg

 

" Je l'avais toujours trouvé un peu renfermée, secrète. Son regard se rembrunissait parfois sans qu'elle veuille en donner la raison. Un jour où elle était chamboulée, elle s'en ouvrit à moi : elle était médium ! Des esprits venaient régulièrement lui parler ! Parfois tout s'assombrissait autour d'elle et un tribunal d'esprits perchés dans les airs, jugeait de ses capacités... Ce qui était plutôt handicapant lorsque cela se produisait en période d'exams. Il lui fallait alors lutter pour s'extirper de cette transe et revenir sur sa copie.

 

Elle avait hérité du "don" de sa mère et - les choses empirant- elles décidèrent de pratiquer une cérémonie de "scellement" empêchant désormais les esprits de lui parler. Malgré tout, certaines sensations demeuraient. Alors que je tentais de digérer tout ça, elle me raconta qu'elle avait perçu la "présence" de sa grand-mère : un courant d'air la frôlant à répétitions et la fragrance caractéristique de son parfum.
De surcroît, elle et sa mère avaient toutes deux rêvées de la grand-mère la veille. Un mois plus tard, elles se rendirent compte que cette journée de "manifestations" se trouvait être la veille de la fin de la concession de l'emplacement au cimetière de la grand-mère. Le courrier de renouvèlement s'étant perdu, la grand-mère avait été délogée.

 

Je la retrouvais quelques années plus tard alors qu'elle avait changé son fusil d'épaule. Avec son groupe de méditation, elle pratiquait la "sortie de corps" pour rentrer dans une bouteille d'eau (et déterminer si l'eau était salée ou sucrée) ou encore s'élever dans le ciel parisien (apparemment notre forme astrale est très sensible au vent). Lorsque que nous discutions, elle fixait désormais les contours de mon corps pour observer la couleur de mon "aura".

 

Les choses dérapèrent lorsqu'elle fut envoyée dans une grande banque pour restructurer un de leur secteur. Lors de l'entretien, elle s'était retrouvée tétanisée, comme à l'époque de ses examens, par l'aura "ultra-rayonnante" du chef du service en question. Et là, la médium prit le pas sur la spécialiste de la finance : elle ne put s'empêcher de s'en ouvrir auprès de l'inconnu, en lui parlant de son "aura imposante" !!

 

À ce stade, je pensais l'histoire sur le point de s'achever, mais non! Coup de théâtre ! Le directeur du service était lui aussi médium et développait justement son aura auprès d'une consœur, "grande prêtresse médiumnique". Les deux larrons auraient pu s'entendre si ce n'est que sa grande prêtresse lui prédisant une "réussite totale" dans leur entreprise commune, le directeur se tourna complètement les pouces, persuadé que les augures se vérifieraient. Si bien que face à tant d'inertie et de mauvaise volonté, elle fut obligée d'en référer aux deux hiérarchies. Le directeur fut renvoyé et elle passa à deux doigts de prendre elle aussi la porte pour son incapacité à communiquer avec l'aut' de là.

 

Après son renvoi, l'ex-directeur revint dans le hall de la banque habillé en sorcier, avec gris-gris et talismans, proférer des malédictions et autres menaces de mort à l'encontre de médium qui l'avait évincée... Les flics l'embarquèrent. Un esclandre qui paradoxalement conforta sa position : "elle avait bien fait de se plaindre.

 

Rendez-vous compte, un service de finance dirigé par un médium ! On aura tout vu ! Et dire qu'il était à ce poste depuis des années et qu'on s'était rendu compte de rien !"

Loïck

 

 Retrouvez les textes de Loïck et des autres lecteurs ici

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

David Space 22/02/2012 08:40


aïe,aïe,aïe, doucement avec les aiguilles...