Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une Fille de Septembre

Match du jour: Mère Indigne vs Mère Parfaite

27 Mai 2011, 05:30am

Publié par Sandra

 

Sans-titre.jpg

 

Et voilà, je le fait finalement ce billet par ce qu'à force de lire, les avis de tout le monde, je me rends compte que c'est bien de vouloir donner des leçons mais bon à un moment, il faut se poser et arrêter de juger!

C'est ce billet qui m'a donné le déclic final.

Il faut choisir son camp?

Et si moi je n'avais pas envie de choisir de camp justement?

Il faut quand même relativiser et se dire que ni la mère indigne (au sens léger où il est employé ici bien entendu) ni la mère parfaite n'existe.

Tout parent fait à un moment quelque chose de bien dans l'éducation de son enfant et parfois, ben, il merde! On apprend avec nos enfants à être parent, donc ça coince parfois OUPS!

Oui, je le redis, on apprend à être parents avec nos enfants et pas en lisant des magazines ou des bouquins qui ne sont là que pour nous rassurer ou nous guider mais chaque façon de faire est différente et surtout , tout ne marche pas toujours!

Je ne choisis donc  pas de camp, mais je fais comme je le sens et surtout comme je peux!

Suis-je donc un savant mélange des 2.....je n'arrive même pas à y répondre mais peut-être et c'est sûrement là que ce trouve la mère épanouie....je ne le sais pas encore, mon fils est trop jeune pour dresser un bilan.

Attention,  voici une petite liste que j'assume parfaitement et qui démontre que je ne suis ni parfaitement  parfaite, ni totalement indigne

Je n'ai pas tellement aimé être enceinte: être constamment essoufflée, faire des crises de spasmophilie à chaque trajet de RER, se sentir lourde, les remontées gastriques brûlantes, mes pieds saucissonnés comme des rôtis dans mes chaussures parce qu'ils gonflaient trop, prendre 21 kgs et en avoir gardé 7 de trop.....

Je n'ai pas allaité: Déjà, je n'ai jamais eu une grosse poitrine et puis je n'en avais pas envie tout court voilà. Je voulais que tout le monde partage ce merveilleux moment  qu'est le moment où l'on donne le biberon et sans passer par le tire-lait .Et étant très pudique, cela m'arrangeait aussi. C'est comme ça, personne n'a le droit de juger, juste de respecter le droit et le choix de chacun. C'était ma façon de laisser sa place au papa et puis , merde, mes seins , c'est un truc de couple, comment reprendre une activité sexuelle avec du lait dans les seins....

Oh ça va!!! Qui n'y pense pas ? Je suis femme aussi, j'ai des pulsions et des envies!

Je n'ai pas pratiqué le cododo: Pour moi c'est chacun dans son lit, bien sûr , il ya des petites siestes communes et quand son papa n'est pas là où mon Ptit Lu squatte mon lit mais voilà....

J'ai utilisé un porte-bébé, j'ai détesté les petits pots de légumes et lui en donnais très rarement, je faisais tout le WE, je mixais et congelais des portions dans un bac à glaçons, j'ai évité la poussette le plus possible, mon fils a eu une tétine jusqu'à 5 ans passés, il n'a jamais eu de veilleuse et à toujours dormi dans le noir, il prends encore très souvent son lait au biberon à 5 ans et demi, je le laisse venir dans notre lit quand il n'y a pas d'école le lendemain pour partagé un moment de complicité, j'aime faire des sorties avec lui, souvent..., Je l'inclue très souvent dans nos activités, on va au McDo, ma DS est devenue sienne et parfois ça m'arrange, dès ses 6 mois on regardait des imagiers ensemble tous les jours, on jardine,on cuisine, on danse ensemble, par contre interdiction de sauter sur le canapé (et il me nargue avec ça).....

Je pourrais continuer ainsi pendant longtemps et franchement est-ce que tout cela fait de moi une mère parfaite ou indigne? Je ne sais pas, je fais de mon mieux pour le bien être de chacun , et on verra dans 18 ans ce que cela donne.

Qu'on me dise , quoi tu n'as pas allaité mais ton fils va être malade, tu as utilisé un porte-bébé, oh il va avoir des problèmes physiques, pas de cododo, il va être en manque d'amour,......Non mais franchement, je réponds que pour l'instant tout va bien, et que on en reparle quand il aura 25 ans d'accord. Là, nous pourrons comparer et éventuellement en tirer quelques conséquences.

Et puis assumer ce que l'on fait , c'est sans doute la meilleure des solutions, sans être juger.

D'ailleurs, mardi soir, je sors entre filles et ça l'éclate mon P'tit Lu quand je lui dis que je "vais m'amuser avec mes copines", il est content que j'ai des copines, car oui, les grands jouent et ont des copains également, ça doit avoir un effet rassurant.Et puis avoir une maman épanouie et détendue, souriante, ça c'est sans doute une des nombreuses clés pour être une Bonne Maman. C'est sûr que  je gère mieux ses chouineries et ses caprices quand je suis détendue. Et oui, mon fils fait parfois des caprices.....moi aussi d'ailleurs, je continue à en faire mais ce n'est plus sur ma mère que je passe mes nerfs mais sur mon homme.

Pour moi être maman , c'est avoir du bon temps avec son enfant, essayer d'avoir une relation épanouie avec ce petit être qui nous dépassera certainement dans quelques années, tout en lui donnant le meilleur, lui donner des bonnes bases d'éducation et tout ce qu'il faut pour pouvoir se débrouiller seul et réussir sa vie. Et ça, ce n'est pas gagné, mais une chose est sûre, c'est qu'il ne faut jamais abandonner. Il faut parfois lutter pour imposer ses choix mais face à son enfant, là est le plus dur, donc il faut s'accrocher.

Et je tiens à préciser que je suis la reine de la culpabilité....pour tout et n'importe quoi, et curieusement, face à tout ce que j'ai fait jusqu'à présent en tant que mère, je n'en ai pas une once ......On verra plus tard, si mon fils tourne délinquant, vous pensez que ce sera parce que j'ai utilisé un porte-bébé ou que je n'ai pas allaité ou pire,  parce que je n'ai utilisé que des Pampers et pas de couches lavables.....!!!!!

L'avis des autres peut être utile mais leur regard, franchement, je m'en fiche!

Je n'ai pas lu le livre d'Elisabeth Badinter mais là je suis prête à le lire.

Et puis tant que mon fils me dira  "qu'il m'aime, que je suis sa maman à lui, que je suis une super maman", franchement, à part me faire monter les larmes aux yeux, c'est le meilleur avis pour moi, suivi de celui de son papa...................et de ma mère!

Allez on se dit rendez-vous dans 20 ans pour dresser un bilan?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chocoladdict 01/06/2011 20:37



j'ai enfin le temps de lire ce billet dont j'avais juste vu le titre..100% d'accord sur plein de points dont l'allaitement (pas envie pour les mêmes raisons que toi)



Marjoliemaman 30/05/2011 12:13



Bravo Sandra, on fait comme on peut et on se tient les coudes entre mamans. Bienveillance, bienveillance. Mille bises et à demain !



Chichipompon 29/05/2011 14:43



Entièrement d'accord avec toi, il faut faire les choses comme on les sent. Pour ma part je suis super loin de la perfection, les grossesses ont été 9 mois de cauchemards à chaque fois, mais dès
qu'ils sont rentrés dans ma vie ils m'ont tellement apporté. Pas d'allaitement non plus, ni de cododo mais pas de parc non plus, des heures et des heures assises à côté d'eux pour les aider à ma
manière à grandir et évoluer. Ma priorité c'est de les voir s'épanouir avec pour principe essentiel le respect et j'avoue que mes enfants sont ma plus grande fierté même s'il y a des loupés !
Bonne fête des mamans ma belle.



angelea 28/05/2011 11:34



Je crois tout simplement que tu as tout compris !!!! ;) Bisous Ma Bulle Préférée



Natur-Elle 28/05/2011 10:02



Très beau billet !!! Moi même je me bats au quotidien contre ces cases dans laquelles ont doit être ! Parce que nous sommes des parents (et pas que la maman car hélas à lire tous les blogs c'est
hélas souvent "MOI LA MAMAN".....) "écolo" nous devrions allaiter 2 ans, cuisiner BIO, refuser lors des accouchements la péridurale etc.... ET bien non , j'ai essayé d'allaiter car je le voulais
et j'ai vécu un allaitement d'1 mois pour notre fils et 4 mois pour notre fille, et j'en suis contente car j'ai fait en fonction de moi et de nos enfants. C'est nos enfants qui font que nous
sommes des parents en éternelle apprentissage.


Je ne pense pas que nous soyons des parents indignes ou parfaits juste des parents qui jouont notre rôle à 100% avec toute la fatigue, les erreurs et les miracles du quotidien. Restons-nous même
et c'est le plus beau cadeaux que nous pouvons faire à nos enfants !



pivoine 28/05/2011 09:29



Culpabilité c'est le second prénom des mamans non? ;-)


que tu aies allaité ou pas cododoter ou pas on s'en fiche finalement c'est que tu aies bien vécu TA façon de faire avec ton petit ( les allaitantes cododotantes n'ont pas le monopole du coeur)
(oui je sais je pique la formule à un homme politique ^^)



Eurêka 27/05/2011 20:13



Jessica de parole de maman m'a parlé de ton article du jour suite à mon "je peux pas venir sur paris mon gosse doit enlever ces diabolos sinon jsuis une mere indigne" bref....j'ai aussi lu le
billet de lmo et moi je ne suis ni indigne ni parfaite, juste une mere qui a appris avec mes enfants, en merdant souvent a trouver un equilibre. alors oui j'ai allaité le premier et presque ps le
second, alors oui j'ai cododoté le premier mais pas le second, j'ai donné des petits pots bledina au premier et fait du maison au deuxieme, je n'ai pas porté le premier et porter le deuxieme...je
peux egalement continuer longtemps comme ça et ce qui compte enfaite à la fin c'est l'amour qu'on porte a notre enfant, la stabilité emotionnel qu'on leur donne, l'attention et puis aussi savoir
se reserver des moments pour soit



Val 27/05/2011 19:01



C'est incroyable !! j'avais l'impression que tu écrivais ce que j'ai fait ! Tout ce que tu abordes j'ai fait la même chose !! 


J'ai eu trois enfants non je les ai toujours 17 ; 12 et 7 ans. Vu qu'ils ont l'air bien dans leur tête, je pense donc que je leur fournis un équilibre pour qu'ils se construisent au mieux pour
affronter la vie !!


même mon ado de 17 ans est cool, il garde ses soeurs quand c'est nécessaire et il est plutot serviable. Même si l'on a beaucoup de moments de complicité, parfois l'engueulade est nécessaire pour
remettre les pendules à l'heure, je suis leur mére et non leur copine !!


Je dirai que le plus important est de s'interresser à leur loisir, leur musique et tout ce qu'ils veulent bien partager.


Alors voilà une mére est bien elle a des qualités biensûr et des défauts, on est pas des super heros mais juste des êtres qui font leur maximum pour ce qu'elles ont de plus cher au monde....


 



Océane 27/05/2011 17:02



Ah Sandra dans mes bras !!! Un de tes plus jolies billet, sincère spontané, entier ! J'adore et j'adhère, comme dit la pub ^^ Et tu m'inspires pour un billet aussi !! Mon fils est le centre de ma
vie, mais ma vie a plusieurs centres :) Et j'ai toujours du mal à parler des joies de la grossesse avec une première grossesse découverte au 5ième mois (non, je ne faisais pas de déni, j'étais
juste très mince, avec mes règles, et un ventre qui s'est arrondi tard et brusquement, cette enfant était bien voulu !) Quant à la seconde... 


Bref, je te suis pour presque tout, et en tout cas pour dire que chacune est avant tout la mère qu'elle peut, indigne et parfaite à la fois !!!



lolitaaa 27/05/2011 14:35



Je crois qu'on est toutes assez d'accord avec toi :D chacun ses choix !



Xtinette 27/05/2011 14:35



Il faut faire ce qu'on pense être le mieux et se moquer des jugements en effet ! Tu as bien raison. J'ai détesté les 4 mois de nausée et puis l'accouchement. J'ai adoré allaiter (mais je trouve
que le bib c'est aussi bien). D'ailleurs, je n'ai pas allaité en me disant que c'était mieux pour la santé de mon fils mais parce que j'aimais ça. Et quand c'est devenu galère, j'ai arrêté.
Rarement la poussette. Tétine que pour dormir. Rarement de petits pots (seulement en voyage)... Mais bon, j'avais rien décidé d'avance. J'ai improvisé et je vais continuer de le faire !



Poopie 27/05/2011 14:18



Je suis d'accord avec ton billet à 100 %. Je pense qu'être maman (et papa) est un "rôle" expérimental. Les conseils des uns des autres, les bouquins et autres sites ça va bien 5 minutes. Chaque
enfant est unique. Chaque famille gère comme elle l'entend et comme elle le peut sa petite vie dans le respect des lois bien sûr. L'important est de se sentir épanoui. Et comme tu l'écris si bien
:


"Et puis assumer ce que l'on fait , c'est sans doute la meilleure des solutions,
sans être juger."






TheNewMe 27/05/2011 14:17



Je suis tout à fait d'accord avec cet article, particulièrement sur un point : assumer ses choix.



coxinette 27/05/2011 14:02



si on faisait tous pareil, on serait tous pareil...l'horreur >< chacun sa vie, chacun son caractère, chacun ses méthodes, chacun ses joies, ses erreurs, ses réussites, déceptions... on est
tous différents et là est peut être la beauté de la vie non? comme tu dis on fait comme on peut et on apprend sur le tas! s'est bon pour l'éducation des enfants comme pour le reste au final non?



Nimportenaouak 27/05/2011 13:51



On dirait qu'il faut tout le temps justifier nos actes en tant que maman. On est toutes differentes et nos enfants
aussi, ce qui correspond à l'un et l'autre ne s'applique pas forcement toujours à toutes ! 


"Il n'y a aucune recette pour devenir une mère parfaite, mais il y a mille et une façons d'être une bonne mère."
Leonard Spencer Winston Churchill, dit Winston CHURCHILL






Myriam 27/05/2011 13:15



Tu le dis bien, on fait ce qu'on peut, comme on le peut. on essait d'inculquer les bonnes base non négociables pour ma part: respect et politesse, et quelle fierté quand j'entends très souvent
via des personnes âgées "mais qu'est ce qu'ils sont polis ces petits, c'est si rare". perso je n'ai allaité que ma fille, j'avais envie à ce moment, et puis j'ai très vite arrêté, ma santé en
dépendait ( et puis franchement c'est elle qui a eu tous les pbs medicaux: allergies, civ ect ect alors l'allaitement hein ^^) je les ai porté, mais hors de question qu'un seul rentre dans mon
lit! chacun son domaine. ET AUSSI JE FAIS COMME JE VEUX, celles qui sont pas contentes, ben je les crotte . Le principal  est sorti de la bouche de ma fille encore récemment "j'en ai de la
chance d'avoir une maman chérie comme ça " bises



Marion 27/05/2011 13:12



Je découvre avec grand plaisir votre blog et ce post tellement vrai ! Le match mère indigne / mère parfaite est un combat quotidien pour les femmes ! Je pense que beaucoup de mamans se sont
retrouvés dans votre post, alors  merci tout simplement !



GOLDA 27/05/2011 11:49



j'aurais pu écrire cet article, je m'y retrouve tout à fait, je suis parfaite et imparfaite et je l'assume et le revendique, et mes enfants le vivent très bien lol



Carole Nipette 27/05/2011 11:34



Est ce la peine que je te dise que je pense comme toi? ;-)


Mon crédo : je suis la mère que je veux et que j'aime être, le reste je m'en tape! les donneuses de leçon je m'en tape aussi!


le match mère indigne mère parfaite a encore de beaux jours devant lui malheureusement et ça continuera de m'énerver de loin...



Evilysangel 27/05/2011 11:18



Vaste débat!... Du temps où mon Fashion Ado était bébé, petit garçon ensuite, toutes ces histoires de cododo, allaitement oui ou non, portage ou autres couches lavables n'étaient pas encore à la
mode... Alors oui, parfois je suis la Maman Méchante qui lui supprime l'ordi ou la console, mais parfois je suis aussi la Super Maman qui déchire quand je lui dis oui à un truc auquel il ne
s'attendait pas... La seule chose qui me chagrine un peu c'est que l'on ne fait plus beaucoup de sorties ensemble... En même temps, c'est aussi un peu normal : un ado n'a pas forcément envie de
se faire prendre en flag à promener ou visiter un truc avec sa mère quoi! ;-)


Je crois qu'on essaie toutes d'être le mieux possible dans notre rôle d'accompagnement pour que nos enfants s'épanouissent correctement et on apprends à être maman au fur et à mesure... Je suis
sûre que l'on ne fait pas les mêmes erreurs ou les mêmes tatonnements quand on a un deuxième, un troisième et plus... En même temps, aucun enfant n'est le même, malgré une éducation plus ou moins
pareille, dans une fratrie...


Autre chose qui me vient à l'esprit quand on parle de mère parfaite ou mère indigne (termes que je n'aime pas du tout employer d'ailleurs...). Ce qui me vient à l'esprit donc, c'est quel est le
rôle du père là-dedans, hein?... Est-ce qu'on dit d'un père qu'il est parfait ou indigne lui aussi?... Surtout que les pères ont souvent, comme on dit, le beau rôle avec les bons moments, les
jeux, les loisirs et tout les trucs sensass quoi... C'est quand même assez rare que les hommes aient à réveiller les enfants, les faire s'habiller et déjeuner le matin, quand ils sont parfois les
plus grognons, tout ça au pas de course ou presque, juste avant d'aller se faire 2h30 de RER pour aller au travail... Non?... Alors?... Il est où le père parfait là, hein?... Il est peut-être pas
aussi parfait que ce qu'on nous dit indignes nous les mères...?   Ah! Alors, hein?...


Parfaites ou indignes on est à deux pour faire des enfants et les élever (enfin, parfois on se retrouve vite solo aussi hein...) et le côté parfait ou indigne il se partage aussi...Na!


Boon week-end à toi Zoulie Sandr@ et très bon week-end à toi...



leshoppingdecharlotte 27/05/2011 11:03



Bonjour,


Je découvre ton blog aujourd'hui.


Je suis maman de 2 enfants, et comme le dit un commentaire plus haut, des fois je suis mère parfaite, et d'autres jours une mère horrible (parce que fatiguée, parce que des soucis dans la tête,
parce que plein de choses). Mais à ces moments, je me rappelle une phrase qu'une ancienne collègue m'avait dite et que je trouve pleine de bon sens : on est une bonne mère quand on arrête de
culpabiliser. Il faut prendre confiance en soi et ne plus écouter ou regarder les autres.


Mais, entre nous, j'ai souvent remarqué que ceux qui critiquent ou regardent mal sont ceux qui n'ont pas d'enfants. Une vraie maman comprend et soutient les difficultés des autres mamans.



anaisl57 27/05/2011 10:54



tu as bien raison! et chacun fait ses choix, il y en a mare d'etre jugé!!!



Alcaline 27/05/2011 10:02



Je partage totalement ton avis. Qu'est ce que cela veut dire, une mère parfaite ou une mère indigne ? Ce qui compte, c'est d'être en accord avec toi-même, et de faire ce que tu penses être le
mieux. Et puis, parfaite de quel point de vue ? Si c'est celui des autres, ce n'est pas un bon critère. Il y aura toujours des gens pour trouver que tu ce que tu fais n'est pas bien, et d'autres
pour t'approuver.


Merci pour ce billet !



Steph 27/05/2011 09:37



Je ne suis pas Maman depuis longtemps mais je me reconnais également dans ce que tu écris. Malheureusement je me suis vite rendue compte que quoique tu fasses il y aura tjs jugement.


Allaitement : tu allaites c'est bien MAIS je trouve que vouloir le faire plus de 6mois c'est pas bien.


Dodo : elle dort dans son lit c'est une bonne chose MAIS tu la laisses trop souvent seule je trouve.


Portage : c'est bien elle découvrira le monde MAIS elle est trop collée à toi.


Et j'en passe ...


Ouais en fait sur un même sujet le MAIS peut arriver dans une même phrase mouarf


Je l'allaite parce que j'ai envie et comme je reprends le boulot fin 2012 je continuerai jusque là, elle aura des petits pots maison et des petits pots de dépannage, j'ai une poussette et un
mei-tai, elle dort dans son lit depuis la mater et elle se sent bien dedans vu comme elle s'y étale, pampers aussi, eau ou liniment mais lingettes quand on sort. Je la laisse dans son lit pour
qu'elle prenne conscience de ce qui l'entoure, elle touche, elle regarde son mobile, elle rigole (enfin elle essaye ^^) et non je n'ai pas honte. Et des soirées entre fille oh oui!


Le tout est de ne pas culpabiliser sur ses choix, d'affronter tout ça avec calme, l'enfant n'en sera que plus en confiance.



isa-monblogdemaman 27/05/2011 09:37



Ce matin je suis la méchante maman parce que j'ai donné à mon grand une claque derrière la tête. Ce que je ne fais jamais parce que c'est pas un beau modèle alors que je lui dis de ne pas taper
sa soeur. Je m'en veux tellement que je voudrais aller le chercher à l'école et faire l'école buissonnière avec lui aujourd'hui. Aujourd'hui je suis une mère indigne et demain je serai sans doute
la mère parfaite. Il faut accepter d'être un peu schizo pour être maman. Et tout ces débats qui ne font rien avancer si ce n'est mettre les mères les unes contre les autres (souvent celles qui
travaillent et les autres qui ont le temps) me fatiguent. Merci de remettre les pendules à l'heure.



bbflo 27/05/2011 09:34



j'aime beaucoup le slogan de Zaza qui serait assez ma devise !



Margaux33 27/05/2011 09:30



entièrement d'accord avec toi . j'ai allaité mon enfant ( il y a longtemps ,je suis une vieille), mais je n'aimait  pas  trop être enceinte surtout à la fin . c'est un vrai handicap;
l'essentiel c'est de faire du mieux qu'on peut. (le résultat n'est pas toujours celui qu'on attend).c'est parfois quand ils sont adultes qu'il y a des désaccords. personne n'est parfait ou alors
on est plus des humains. C'est toujours de la faute des femmes des meres ,( et les femmes sont parfois les premières à jeter la pierre)


arrêtons de culpabiliser .


 



Madamezazaofmars 27/05/2011 09:27



Comme tu l' auras copris si tu as vu mon commentaire hier chez la mite, je déteste ces deux terminologies, parfaite et indigne. Et je revendique mon nouveau crédo :


On est mère, comme les pommes de terre, chacune a sa manière...







Mamanwhatelse 27/05/2011 09:17



pas besoin d'être la pro du maternage pour être une bonne maman!


et être une bonne maman nécessite d'être aussi une mère indigne par moments! voilà c'est dit!!


pas plus tard que cette nuit, à 4h du mat', alors que mon fils geignait depuis minuit, je me suis fâchée en lui disant que j'en avais plus que marre de ses caprices (ah le manque de
sommeil).... 2 minutes plus tard, j'avais son diner sur le tapis... il geignait parce qu'il était malade et non pas pour m'embêter et moi je n'avais rien vu....
mais c'est comme ça c'est la vie!!! on les aime plus que tout mais parfois on est humaine, nous aussi les mamans!



Véro 27/05/2011 09:08



un billet plein d'amour...moi non plus je n'ai pas allaité Nathan.....je n'avais pas ENVIE...et beaucoup me l'ont dit aussi...quoi???t'allaite pas??alors que tu pourrais???et alors????pffffffffff
il a été malade 1 fois en 9 mois donc la preuve que ce n'est pas la fin du monde....il n'a pas eu droit au cododo non plus...dès la sortie de mat il a dormi dans son lit...il n'a pourtant pas
l'air malheureux..... on doit avoir des principes et c'est pas pour autant qu'on est de mauvaises mères bien au contraire....le laxisme est bien plus grave...et le partage est bien plus important
que de céder à tous les caprices de ses gosses pour avoir la paix....parce que pour moi celles qui font ça c'est juste pour qu'on leur fiche la paix....et dans ces cas là, c'est facile d'avoir
des enfants!!!!


dans la vie on a tous des règles...adultes et enfants et heureusement d'ailleurs!!!


une maman heureuse donne des enfants heureux...c'est aussi simple que ça...


et tu sais, j'en ai 3...et tu veux que je te dise, celui que j'ai allaité , que j'ai tant couvé, c'est le 1er et aujourd'hui il va avoir 15 ans et franchement.....c'est pas lui qui est le plus
"dévoué" à sa maman.....allez zou....


gros bisous ....chere MAMAN tout simplement....!



angélique 27/05/2011 09:08



Nous avons à peu près la même façon de voir les choses...j'ai un peu plus de recul avec mon collégien et je peux te dire que heureusement que nous ne sommes pas parfaites car nos enfants eux-même
ne le sont pas!Et puis,tu remarqueras une chose...quand il y a des soucis avec un enfant,un ado ou un homme tu liras "il est menteur car sa mère lui
mentait petit" ,"c'est un psychopathe,ceci est dû au fait de mauvaises relations avec sa mère", et j'en passe!!..y'en a marre bon sang!!! Pour ma part,j'essaye de faire de mon mieux,pour
avoir des enfants bien dans leurs baskets...mais j'ai un côté assez strict en ce qui concerne la politesse,le travail à l'école,les respect des autres!à côté de ça,je les laisse jouer à la
console,sortir avec des copains(pour pré-ado ça;.faut pas abuser non plus,Tom a 4 ans 1/2!!)regarder des films


Bisous belle Bubulle



LMO 27/05/2011 09:04



Il ne s'agissait pas de rentrer dans une des deux cases hein! ;)


Je dénonce aussi tous ces jugements.


Mouflette n'a été que très peu allaitée, jamais porté, elle n'a été nourrie qu'au petit pot. Franchement, est ce que c'est ça qui détermine le chemin d'un être humain? Ce ne sont que des choix de
parents, le bébé suit et du moment qu'il a des gros calins et de l'amour, je crois qu'il s'en fiche! (La sécurité et la bonne santé aussi)


Ca m'agace un peu les clichés "Han, mais tu ne l'allaites pas! My god, c'est atroce!" Euh, vraiment? Dans notre génération il doit y avoir 5% des gamins qui ont été allaités, je ne suis pas
certaine qu'il y ait un lien de causalité avec le taux de chomage!


 


Comme tu dis, RV dans 20 ans.


M'est avis que ce ne sont pas les choix matériels qui déterminent l'avenir d'un enfant mais bien les choix éducatifs...



Lily 27/05/2011 09:01



içi un peu pareil rien que de pas avoir allaiter j'ai crut que je les tuaient direct mais au final je ne regrette pas vu que j'en avait pas envie !!! Mes enfants sont de vrais electrons libres et
j'aime ça des fois ca clashe un peu mais au final je suis intransigeante sur la politesse et le respect des autres et du materiel le reste je me dit qu'ils seront bien assez grand pour se prendre
la tete avec !!!v je n'ai surement pas la meileur des solutions mais içi c'ets celle qui nous convient nos enfants ont le sourire aux levres et je les trainent partout depuis leur naissance tout
en me preservant 2/3 moments pour mon couple :) Le week end dernie c'etait en duo et ce soir c'ets en famille au cine voir pirates des caraibes (meme stella ) j'ai trouve mon equilibre en mixant
tout ça et je ne culpabilise a aucun moment d'etre une mauvaise mere je suis LEUR mere un point c'est tout !!! je me rend compte avec le temps et l'age que je suis bien plus a l'aise dans mon
role de maman que dans lma leau tout court mes enfants c'est mon moteur et tant que l'amour et là meme si c'ets des fois bancal je m'en tape !!! Bisous



snana 27/05/2011 08:55



Tiens j'ai écrit un peu là dessus hier soir sur mon blog :p


Je crois qu'on est surtout des mamans et on fait ce qu'on peut et ce qu'on veut!


Ni indignes ni parfaites, des mamans tout court, et c'est déjà pas mal :)



Isa 27/05/2011 08:35



Je lis souvent ton blog et honte sur moi je ne commente jamais mais par contre là j'ai trouvé ton article super émouvant.... Je me suis retrouvée dans ce que tu disais, nous ne sommes ni
parfaites ni indignes nous sommes des mères tout simplement...



Laure 27/05/2011 07:51


Pour ma part, pas d'allaitement, pas de cododo, porte-bébé oui, couche Pampers aussi, tétine pour l'une et pas pour l'autre, veilleuse...Je pense que ta conclusion est la meilleure, rien de plus
rassurant pour un enfants qu'une mère épanouie qui assume pleinement ses choix éducatifs. Une maman sûre d'elle ça rassure un enfant et ça lui donne confiance lui aussi :) La perfection à mon sens
ça n'a rien de constructif, bien au contraire.


Margarida 27/05/2011 07:51



Pareil que Audrey, je ne suis pas maman, pas encore, mais j'ai bien aimé ton article, car observant tout ce qui se passe autour de nous, il parait que maintenant si on allaite pas, si on a pas de
porte-bébé, bref, si on suit pas les "normes" on est regardées bizarrement, et moi je trouve que c'est quelque chose de tellement personnel que personne peut venir juger, le plus important étant
d'essayer toujours de faire mieux et comme on sait, il faut rester soi-mêmes pour être une bonne maman. En plus derrière tout ça il y a une question de "effet de mode" que je n'aime guère...il y
a 30ans presque personne allaitait et ça va, on est pas de petits monstres :-)



Angélita 27/05/2011 07:43



Tu auras le bilan bien avant ne t'inquiète pas.


Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis. J'ai fait moi aussi comme j'ai pu, comme je le sentais, et même si ma fille est une grande stressée (par ma faute), elle est bien élevée



bealapoizon 27/05/2011 07:28



taratata, JE suis la reine de la culpabilité mais maintenant j'essaie de ne plus me laisser ronger par elle et je me
dit " je fais ce que je peux, du mieux que je peux".


J'ai clairement fait des boulettes, mais comme tu le dis très bien, on apprend à être parent avec ses enfants... et tout apprentissage est composé d'erreurs et de réussites !



Audrey 27/05/2011 07:23



En tant que futur maman j'ai beaucoup aimé ton article. Avant même déjà d'être maman t'as toujours des personnes pour te coller une étiquette de "future mauvaise mère". le pire a été
l'enchainement de 3 questions par une seule et même personne genre tu vas allaiter, tu vas prendre un congé parental tu vas le faire baptiser auxquelles j'ai répondu non, non et non et je te
racontes pas la tête en face qui c'est décomposée !!