Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une Fille de Septembre

J'aurais aimé avoir un GPS

7 Janvier 2010, 09:15am

Publié par Sandra



Panneaux-de-l-amour-copie-1.jpg


Hier soir, dans le RER, 3 jeunes hommes étaient assis à côté de moi.

Ils devaient avoir 16-17 ans, ils étaient charmants et souriants...

Ils discutaient de leur avenir et se projetaient dans ce futur inconnu avec force et conviction.

Ils projetaient leur vie professionnelle, leur vie familiale, leurs rêves et leur espoir , tout ça se reflétait sur la vitre sale du RER.....et j'ai plongé dans leur histoire comme dans un film.

J'ai éteint mon I-pod pour mieux les écouter.

C'est drôle comme on s'imagine quand on a 16-17 ans.

Pour eux, à 30 ans , on a tout réalisé, on a tout finalisé, on est abouti...........S'ils savaient......!

Et d'un coup, je ne les écoutent plus et je me perds dans mes souvenirs, c'est un flash-back de presque 20 ans en arrière.

J'ai adoré mes 16 ans!

J'ai adoré mes 17 ans!

J'ai aimé mes 18 ans!

J'ai bien aimé mes 19 ans!

Mes 20 ans sont morts..........que d'erreurs!!!!!!!

Ah oui, j'ai enchaîné les erreurs, sur mon parcours universitaire, son ma vie sentimentale, sur mes choix, sur mes amis............

Et personne en m'a dit que je me trompais de chemin, que je m'égarais, que la route que je prenais n'était pas la bonne, que je me perdais.....et je me suis perdue!

Mais pourquoi n'y a-t'il pas de panneaux d'indications sur NOTRE route?

des STOP, des priorités à droite, des SENS INTERDIT, des CEDER LE PASSAGE, des routes obligatoires....

Aucun agent de la circulation pour réguler notre vie, personne pour nous conforter dans nos choix, ou nous dire que ce n'est pas la bonne voie.

Mais les aurais-je écoutés? Peut-être pas , mais je les aurais au moins entendues, ces voix là.

Alors, oui, parfois on se plante lamentablement.

Mais il faut essayer de retrouver son chemin, sa route, sa voie, son identité, il faut actionner son GPS (et ouf, j'ai un très bon sens de l'orientation).

Ces jeunes me plaisent et j'espère sincèrement qu'ils ont un bon GPS et que la vie leur sourira.

Que la vie est belle quand on est insouciant!



Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chichipompon 10/01/2010 22:44


C'est vrai que parfois un gps nous faciliterai un peu plus la tâche mais est ce qu'il serait forcément sur à 100% ?


virginieB 08/01/2010 21:23


oh oui tu as raison que la vie est belle quand on est inscouciant... quand on a 17 ans... tu as bien écrit ce long chemin et ces panneaux qu'on voit pas toujours... mais je crois sincérement qu'on
ne les verrait pas...ne dit on pas que l'expérience des autres ne sert pas !


Mominthecity 08/01/2010 14:01


c'est marrant, tes sujets collent très souvent avec ce que je suis en train de vivre... Pour ma part, depuis qq jours, c'est grosse remise en question sur les chemins que j'ai pris... On a quitté
Paris (avec famille, amis et boulot) il y a 1 an et demi pour une vie plus douce et tranquille dans le sud, à toulouse, et je suis aujourd'hui en train de me demander si j'ai fais le bon choix...
J'y suis bien, j'élève mes enfants, j'en profite et je leur offre une vie calme, mais en contre partie, ma famille me manque, mes amis aussi, et surtout mon boulot... j'ai des pensées à remonter
dans la Capitale... et je me dis que je me suis peut être trompée de route finalement, que j'aurais du rester dans ma voie et ne pas prendre un nouveau chemin... l'avenir me le dira...


Didoune 08/01/2010 12:17


J'aime beaucoup ton article, la manière dont tu l'aborde
Ma "jeunesse" date d'hier, n'ayant "que" 22 ans, mais pourtant je me retrouve déjà dans tes paroles
Encore maintenant, et même étant maman, j'aimerai pouvoir être guidé parfois, car nous ne sommes jamais a l'abrit d'une erreur de parcours


MAMIE TRICOT 08/01/2010 00:54


Les parents ne jouent-ils pas un peu le role du GPS mais est-ce pour autant que l'on suit leur chemin. A 16-18 ou 20 ans on pense avoir vécu et connaitre le monde !!!!!! il faut arriver à 30 ans
pour se dire ah oui parfois, si j'avais suivis le GPS des parents.
Mais la vie est ainsi faites et pour se forger une personnalité la sienne il faut faire des erreurs, il n'y a que comme cela que l'on apprend, même si on t'avais prévenue quel aurais été ton choix
????????
Bel article et bonne réflexion ça fait du bien parfois


kat 08/01/2010 00:31



ado, un GPS nous aurait dit à tout droit, on aurait forcément pas pu, pas écouter, et bifurquer...je pense qu'il est bon de se tromper aussi, ce serait d'un ennui si le chemin était tout
droit....tu imagines toute une vie sans rien de palpitant, sans douleur, sans surpises?moi non...je suis heureuse de mes erreurs, elles m'apprennent à apprécier le bonheur...
belle et heureuse année Sandra, bises!



Oum 07/01/2010 23:18


Oh la, que mes 18 ans me paraissent loin... mais loin...
J'ai toujours eu des "GPS" sur ma route: ma mère jusqu'à ce que je rentre au lycée, mon oncle pour mes orientations scolaires, mes amies/amis... Les amis, je pense que ça m'a beaucoup aidé, à
beaucoup d'étapes dans ma vie.
A 30 ans passé, je compte beaucoup sur Monsieur Mon Mari comme GPS.
Pfiou, ça en fait des GPS :) 


le Journal de Chrys 07/01/2010 22:05


On met toute une vie pour trouver le chemin qui sera (aura été) le sien!!!!!


Océane 07/01/2010 21:02


Tu m'as beaucoup ému avec ce post. Je me retrrouve dedans...

Un GPS pour trouver son chemin dan sla vie... ça m'aurait bien aidé.


e-zabel 07/01/2010 20:42


J'ai écouté l'autre jour une conversation de 3 jeunes filles de 18 ans à peine je pense. Oh la vache, je les aurai baffer sur place ! Et ça critique les parents, ils sont cons, ils me disent que je
fous rien, mais merde quoi j'vais à la fac moua... j'vais quand même pas faire les courses... elle me fait chier ma mère, elle est conne en plus, c'est la bonne à la maison...
ça m'a foutu un de ces bourdons, je te dis pas ! Imaginer que mes enfants parleront sans doute ainsi de nous plus tard...


Malira 07/01/2010 20:07


Personnelement, même si aujourd'hui j'ai des responsabilité d'adultes, je les assume complètement et ne regrette pas vraiment l'époque où j'avais des comptes à rendre à l'école, mes parents
etc...
Pour le moent ma vie a été plutôt calme et m'a même beaucoup sourit, mais je sais qu'on est pas à l'abris d'une erreur, d'un accident de parcours, mais qui feront aussi partis de ma "futur
moi".
Tu ne serais très certainement pas la même personne si tu avais eu ce GPS...


petite parisienne 07/01/2010 17:41


J'adore ta super image :D ('viva twitter ;,-)) Je connaissais déjà... mais ça m'amuse toujours autant...!
Et pour les reste c'est vrai! Mon dieu! Ado on se planifie tout et les 30 ans sont une sorte d'échéance où tout est fait... et quand on y arrive on se rend compte que tout est à faire! A cela près
que l'on sait vraiment en profiter!!!
Mon rêve, revivre mes 20 ans en ayant l'expérience des 30 (ça ça doit être le pied!!! ;-)


evy 07/01/2010 17:38


mais si elle est elle ton image et drôlement bien faite !!
on croit tout savoir a 17 ans, et surtout on pense qu'on aura tout bouclé alors qu'il nous reste encore tellement d'années !!! si on m'avait que j'en serais la 16 ans plus tard bah je
l'aurais pas cru.... comme dit Frannso on est pas serieux quand on a 17 ans ;-D


Valérie & ses loupiots 07/01/2010 16:31



Je pense que dans la vie on fait tous des erreurs de parcours mais une chose est sûre c'est que tu as réussi ton blog hein !!!. Bisous



Firemaman 07/01/2010 16:22


Mais à 16 ans, aurais-tu écouté le GPS ?
"On n'est pas sérieux quand on a 17 ans" comme dit le poète  
Rétrospectrivement je me trouvais trop sérieuse à 17 ans, je regrette de ne pas avoir tenté certaines folies, comme partir vivre à l'étranger, m'éloigner de ma famille. Je tenais trop à mon
confort, et maintenant je regrette un peu de ne pas l'avoir fait tant que j'étais "libre".


Martha 07/01/2010 16:21


Ahaha j'ai traversé ma journée nostalgie aussi hier en regardant les jeunes dans le bus (ai d'ailleurs pondu un post dessus). Tu m'etonnes, c'est beau l'inscoucience et qu'est ce qu'on donnerait
pas pour un ptit retour en arrière, revivre certaines choses, en changer d'autres... Le pire c'est qu'on a bien notre vie devant nous quand même, faut pas exagérer, on est pas si vieilles (non?)
mais c'est pas pareil. Parce qu'on les connait déjà les emmerdes, elles sont même prévisibles maintenant, alors comment profiter à fond hein? Si quelqu'un a le secret pour récupérer notre jeunesse,
du moins au niveau de l'esprit, je suis preneuse!!

Martha la vieille peau


Madamezazaofmars 07/01/2010 16:06


Ma vie a été assez chaotique jusqu'a 20 ans, du coup je relativise pas mal sur ma jeunesse


Angie 07/01/2010 15:50


Ce serait trop facile d'avoir des panneaux ou un GPS, la vie nous apprend à prendre nos propres chemins et à en tirer les leçons nous-mêmes.


Nane 07/01/2010 14:06


Joli article ...
Comme toi, je me dis que si j'avais eu un GPS je n'en serai pas là niveau boulot, niveau finances aussi !
Mais si j'avais eu un GPS je n'aurai pas choisi le mauvais chemin pour mes études, je n'aurai jamais écouté la petite voix qui me disait "par là, vas-y, fonces, tu verras, ça finira par donner sur
un beau panorama !" Je n'aurai pas changé brusquement d'orientation après mon bac, je ne serai jamais venue vivre ici, je n'aurai pas du travailler pour payer mes études et je n'aurai donc pas
rencontré mon homme.
En revanche, quand je l'ai vu, un gros gros panneau "STOP Homme de ma vie" a clignoté !!!!! Bilan : 10 ans ensemble dont 7 de mariage et 3 enfants !


Lily 07/01/2010 13:45


oh oui quand j'entend ma soeur faire ses projets apres son bac cette année je souris !!! Je me dit qu'elle a raison la vie apres n'est plus la meme on espere mais on arrive pas toujours a tout
aboutir au final !!! Bisous


Carole 07/01/2010 13:32


Je serais bien dans la merde si j'avais un GPS de vie parce que ça m'arrive encore de penser gauche et d'aller à droite ou de dire droite et de faire l'inverse!!
Moi c'est plutôt 4 ans comme âge que je trouve vraiment insouciant, au lycée tu as des devoirs à faire et tu dois déjà avoir une idée de ton orientation, les premiers chagrins d'amour, c'est fichu
;-)


Stéphaline 07/01/2010 13:14


C'est drôle que tu abordes ce sujet .. en ce moment, y'a pleins de trucs bizarres dans ma tête qui se mélangent dans tous les sens ... Je remets tout en cause .. mes choix professionels comme
privés ! un vrai case tête !
Comme j'aimerai de nouveau avoir 17 ans !!!


agnesp 07/01/2010 12:56


ON n'est pas équipés de GPS c'est sûr,en revanche on a tous une petite voix intérieure,et on ne l'écoute pas toujours assez sans doute, pourtant elle est souvent de bon conseil.

Quant au reste ,il vaut mieux ne pas tout savoir ,va,sinon on risque de plus rien entreprendre,plus rien oser...

Belle journée Sandra...


emanu124 07/01/2010 12:45


Parce que les erreurs servent à te construire.
Une erreur n'est jamais un échec. C'est pourquoi les regrets ne servent à rien. On le comprend un peu plus tard dans la vie..


MissBrownie 07/01/2010 12:36


Pas facile de savoir réellement ce que nous voulons faire professionnellement ...


Sophie L. 07/01/2010 11:52


A 16, 17, 18 ou 20 ans, même avec un GPS, tu aurais tourné à droite plutôt qu'à gauche (ou l'inverse), sûre de ton choix malgré les avertissements de la machine. C'est comme ça!


Flo &Bastet 07/01/2010 10:53


Ah, on était tous pareils à 16 ans, on voyait tous réalisés à 30 ans.
Bilan à 6 mois de mes 30 ans !
Etudes universitaires qui ne m' ont pas fait aboutir où je pensais, grosse galère dans le boulot, et presque rien n'est accompli et rien n' est acquis.
C 'est beau de rêver on est bien assez tôt confonté à la réalite.


Faustine 07/01/2010 10:52


Je vais commencer par te dire que j'adore ton billet du jour et pour te dire ensuite, que je pense qu'on tous un GPS et que celui ci nous emmène parfois dans certaines impasses et celà dument fait
exprès pour que l'on puisse trouver l'autoroute plus facilement par la suite.
Sans certaines erreurs commise par ma faute ou non (même si je pense avoir toujours une part de responsabilité dès que ça touche à ma personne), je ne serais pas là où j'en suis ...


jacinthe 07/01/2010 10:50


je me revois a 16 ans avec mon levis 501 mes caterpillars et mon bombers... je ressemblais à tous sauf à une fille!!!!
parfois jaimerai revenir a cette époque a mais avec l'experience de maintenaant
rester dans linsouciance et se rendre compte de la chance que l'on a d'etre irresponsable.
maintenant à 30 ans avec des enfants l'irresponsabilité est un terme qui disparait peu à peu et c'est bien dommage
allez tous à poil à danser la danse de la joie... ou pas!!!


Dorie qui nage dans la neige! 07/01/2010 10:17


Ah...mes 16 ans..j'ai adoré mon adolescence jusqu'à 18 ans car l'année de mes 19 ans,j'ai perdu mon papa et à cause de ça,j'ai laissé tombé..l'école,les amis,même moi-même car depuis,je ne suis
plus la même personne..Je peux le dire:je n'avais pas le gps et je le regrette amèrement.
Bisous belle Bubulle


chocoladdict 07/01/2010 09:53


peut-être les mauvais choix sont un passage obligé pour savoir ce dont on a envie dans la vie...


electromenagere 07/01/2010 09:42


Même avec un GPS je me plante de route alors je suis pas sure que ça m'aiderait :D


Maman@home 07/01/2010 09:31


Aaaah nostalgie ... je me suis retournée sur ma jeunesse il y a quelques jours aussi (j'ai 37 ans alors oui je peux dire "ma jeunesse" bref). Et je me suis demandée si j'avais des regrets ou des
remords... Ben aucun remords mais le regret de ne pas avoir encore davantage voyagé ... parec que aujourd'hui avec les deux loulous les finances font défaut... et la disponibilité aussi ... Sinon
dans l'ensemble ça le fait ! Et puis j'ai bien croisé des agents de la circulation mais je n'ai pas écouté... donc je me suis mangé des murs ... et un divorce... la vie ...


Evilysangel 07/01/2010 09:26


Un bon GPS ou bien une machine à remonter le temps pour pouvoir bifurquer avant que de s'engager...sur la mauvaise voie ;-)...
Surtout quand, après coup, tu as droit à la sempiternelle phrase : "Je le savais bien que tu faisais une erreur en t'engageant par là!" Grrrr... Pouvait pas le dire avant, hein?...lol
C'est vrai que c'est beau l'insouciance de ces ados là!...Et comme tu le dis, espérons que leurs attentes seront comblées...
Belle journée à toi Miss Bubulle!...Bisous