Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une Fille de Septembre

Etre une blogueuse...

9 Août 2010, 08:00am

Publié par Sandra

 

 

blogpoly

 

  

  

Déjà le mot est très moche.

 

Blogueuse..........ça me fait penser à blagueuse

 

Et blog?

Très vilain mot je trouve. Mon cerveau, souvent tordu, me renvoie systématiquement à "bug". Et ce "Bleuuuuuuuuuaaaaaaaaaague". c'est quand même pas très jolie comme sonorité.

 

Je trouve même parfois que cela manque de sérieux.

 

"Bonjour, j'écris un Blog!"

 

"A mes heures perdues, je suis blogueuse"

 

 

Ces phrases, sitôt sorties de ma bouche, font  esquisser un sourire à mon interlocuteur, voire une mimique assez disgracieuse parce qu'il ne sait absolument pas de quoi je parle.

 

J'ai donc changer et maintenant je me redresse fièrement, je sors ma toute petite poitrine, je serre mes fesses pour les galber et je dis très clairement que j'écris des chroniques sur internet.. Je sais, ça fait gonfler l'égo, mais ce n'est pas si faux après tout et puis, là, tout le monde comprend! J'écris sur internet - Ok, moi je trouve stupidement que ça pète!!!!

 

Mais quand on écrit sur un blog cela veut aussi dire qu'on en lit beaucoup de Bloaaaaaagueux.

 

Et là, depuis 2 ans et demi, j'en ai lu des choses.

J'avoue que les blogs de chroniques, les blogs trop facilement catégorisés "Divers", ont ma préférence. J'aime aussi les blogs de déco...bref, là n'est pas mon sujet.

 

J'essaye aussi, de toujours aller voir le blog de mes lecteurs et/ou commentateurs s'ils en ont un, car j'ai envie de connaître mon lectorat et parfois ...........................Ce n'est pas si facile.

 

Depuis 2 ans et demi, je m'immisce, je me glisse dans la vie de ces gens. Ceux qui font de leur blog un journal intime très privé, où ils racontent TOUT.

Et là, on endosse parfois une responsabilité. On voit le bonheur des ces gens, parfois leur famille surexposée, on entre dans leur quotidien et puis , parfois ces gens vivent des drames. Une maladie, la perte d'un être cher, une union qui vole en éclat, une profonde tristesse sont en eux et parfois on vit les derniers instants de cet "auteur" et quelques temps après, sa mort est annoncée.

 

C'est très dur, c'est très perturbant.

Comment réagir face à toutes ces détresses?

Un mail? Des commentaires de soutien? Un coup de fil..........Mais après?

On est rentré volontairement dans leur vie après tout.

 

Ah, c'est plus facile de laisser un message de félicitations quand une naissance, un mariage, un évènement heureux est annoncé.

 

Et puis, quand je relis les commentaires laissés par des gens qui sont passés par ici, la plupart ont fermés leur blog. Souvent comme ça sur un coup de tête, parce que c'est très dur de tenir un blog, que cela prend beaucoup de temps et que finalement on se met beaucoup de pression pendant les 2 premières années.

 

Où sont passés tous des gens?

Que leur est-il arrivé?

 

Et on culpabilise.

 

La blogosphère est donc bien finalement comme une partie de Monopoly mais pas si virtuelle que ça.

Parfois on a envie de passer son tour, on passe tous par la case "prison", il ya ceux qui ont des blogs dits "influents" avec pleins d'hôtels, de visiteurs, on aime recevoir des euros quand on fait un billet sponsorisé, on tourne un rond sur les plate-formes, les flickr's, les communautés....

 

Alors, pour toutes ces personnes que j'ai lu, que je lis encore, même en silence, ce que je peux vous donner, c'est de la bonne humeur , un coup de fraîcheur et de légèreté, quelque chose  pour vous évader quelque instants, un présent moins lourd à supporter pour un court laps de temps.

 

 

Bienvenue dans la blogosphère!

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jessica 20/08/2010 15:01



J'aime beaucoup ton billet Sandra ! Tout plein de vérités =))


A très vite j'espère !



Sandra 23/08/2010 10:27



Merci Jessica. Oui à très vite



Hotllywood 12/08/2010 18:46



C'est marrent ce que tu écris car c'est exactement pareil pour un Forum.


J'ai créé Nuts il y a 5 ans, et je me suis rendu compte qu'il était extremement difficile de s'attacher aux gens car ils sont exremement versatiles.


Certains se barrent par ce qu'ils se sont faché, d'autres disparaissent en couple (très très fréquent) et certains passent à autre chose, simplement.


De fait le noyau dur est super restreint exactement comme les blogs longue durée. Je pense en fait que peu de gens savent etre créatifs sur du long terme par ce que c'est effectivement un
exercice de rigueur (meme les conneries que j'écris alors tu vois)


 


Je me dis souvent que la plupart de mes blogo-fréquentations sont un peu comme des amours de vacances...



eddie 11/08/2010 12:56



ce que j'aime dans le fait de bloguer, c'est l'interactivité, la décoverte d'autres univers... même si je ne suis plus aussi assidue qu'il y a 4 ans, je continue à découvrir des choses
intéressantes tous les jours :-)



Sophie/Alerte à Liège 10/08/2010 20:40



C'est par ce billet que je découvre ton blog! Bel article!



Geekette 10/08/2010 09:49



Dans cette histoire de pression, je m'y reconnais un peu ! Continuer à faire grimper mes stats et fidéliser mes lecteurs !



M1 09/08/2010 23:12



J'ai juste envie de te dire merci pour ce texte ! c'est exactement ce que je pense de la blogosphère, un formidable espace pas si virtuel que ça et qui souvent rejoint la vraie vie !


Continue a nous donner de la bonne humeur avec tes textes, chose que je peux difficilement faire avec mes histoires de sarko : )



Elisa 09/08/2010 22:14



Bel article :)


Amicalement


Elisa



MissBrownie 09/08/2010 22:06



C'est vrai qu'on se sent toujours un peu honteux de dire "je tiens un blog". Dire qu'on est "éditrice de contenu sur le web", ça pète beaucoup plus :-D



Malicia 09/08/2010 21:49



L'entrée dans la vie privée des gens est d'autant plus forte pour des blogs de chronique. Dans ces cas là je pense que les blogueurs manifestent ce qu'ils attendent de leurs lecteurs par leurs
textes.



Soma 09/08/2010 21:21



Un bien joli billet...


Quel drôle d'univers la blogosphère... car effectivement, on se lit, on se suit... et un jour, on disparait... et c'est parfois frustrant...



Marie 09/08/2010 19:21



Ah, on pourrait passer des heures à parler de la blogosphère !!!!!!


Je laisse moins de com qu'avant mais je te lis tjrs régulièrement.


Alors merci pour cette bonne humeur !!


Bises



sab 09/08/2010 18:08



extra ce billet !!! c'est exactement çà ... c'est une drole de planète la blogosphère ...



Océane 09/08/2010 17:30



Ah bah contente de lire ça aujourd'hui, je reviens tout juste dans la "blogosphère" ^^ ça tombe bien :)



Nafeuse 09/08/2010 15:56



Salut..


J'ai beaucoup apprécié ton article, et une chose est bien vraie, c'est que le mot blogueuse est affreux et réducteur à mon sens...Et moi aussi, je préfère dire que je suis rédactrice web ou
chroniqueuse, déjà les gens comprennent mieux ce que l'on fait..


Sinon, tu as raison, par le biais des blogs, on entre dans la vie des gens, et certains s'exposent d'une manière irréfléchie et sans retenue sur leur vie privée, chose qui pourrait leur porter
préjudice un jour..


C'est aussi amusant, de voir comment réagissent les autres sur certains sujets, lire les posts des copines, c'est aussi une manière de s'enrichir sur les différences d'opinions et manières de
faire..


Bloguer, c'est tout un art, intéresser les lecteurs, se dévoiler mais pas trop, être à l'affût de tout, aimer communiquer...etc


Bonne journée !



Lily 09/08/2010 15:19



Oh que oui les mots font toujours rire quand je parle de mon blog du style ouais mais normal toi tu bosse pas etc etc ... Et pourtant tenir un blog c'est du boulot la motivation doit etre
constante car sinon on ferme comme tu dit ... Des fois je serais tentée mais cela m'a tant apporté que je ne peut y renoncer ... Et puis il y a celle qui ont traversée mon ecran (dont toi) et qui
font partie de ma vie j'y pense souvent et certaines sont devenues partie integrante de ma vie .... Alors continue perso j'adore le tien une bouffée d'air frais c'ets certains !!! Bisous



heidi 09/08/2010 15:19



Je découvre ton blog, hop un de plus à suivre ;-)



Carole 09/08/2010 14:49



:-)


juste que quand même je ne culpabilise pas pour des personnes que je ne connais pas du tout... je culpabilise assez pour les personnes de mon entourage!


moi je dis vive la blogo pour tous les contacts réels qu'elle m'a apportée!



Emilie 09/08/2010 14:18



Ma petite chérie, je te connais et je sais que tu n'as pas voulu signifier ce que je suis en train de mal interpéter (j'en ai conscience), mais la première
lecture me met en colère et je voudrais t'expliquer pourquoi.Ce n'est pas être blogueuse qui est dur, c'est la vie qui a ses aléas, on ne ferme pas un
blog par faiblesse et il n'y a pas "ceux qui réussissent" et "ceux qui échouent", il y a ceux qui peuvent se le permettre et ceux qui ont d'autres préoccupations qui passent avant.
Je sais que c'est probablement ce que tu voulais dire mais tu as été maladroite en t'exprimant, car de mon point de vue:
- tu passes de l'empathie que tu as pour les gens que tu lis et le fait que des blogs ferment, je vois bien la logique mais alors pourquoi rajouter ensuite "parce que
c'est très dur à tenir un blog, que cela prend du temps et que finalement on se met beaucoup de pression pendant les deux premières années"?? Là c'est insinuer que des blogs ferment
parce que tout le monde n'est pas au niveau pour se maintenir!
- tu finis en mettant l'accent sur la compétitivité de la blogosphère et là encore tu t'égares de ton sujet initial qui est la compassion que tu éprouves
face au désarroi de certains blogueurs qui rencontrent des problèmes dans leur vie. Je comprends clairement "il y a les forts et les faibles", or tu sais ce que je pense de la
mégalomanie ridicule de certains blogueurs, et mettre en parallèle leur réussite (factice, au demeurant) face au constat d'échec d'autres personnes qui ont visiblement d'autres problèmes, ça
me choque...
Voilà, je ne pense absolument pas à mal et j'ai totalement conscience que c'est plus par maladresse que tes propos me dérangent que par mauvaise intention de ta part, mais impossible pour moi de
ne pas intervenir et tu sais bien pourquoi :o)
Je t'embrasse...



Evilysangel 09/08/2010 13:30



C'est vrai que faire vivre son blog c'est loin d'être aussi simple qu'il n'y paraît... Ton billet est on ne peut plus explicite là-dessus...Notamment quand tu parles de ces blogs qui "ferment" ,
qui s'évanouissent dans la nature... Perso, mon entourage ne comprends pas bien pourquoi j'écris sur internet ( moi aussi je dis ça ;-) )... Mes Hommes qui sont , eux, plus branchés ordi et
internet que mon entourage proche, le conçoivent mieux... Même s'ils ne comprennent toujours pas pourquoi j'y passe autant de temps... Mon blog "divers" attire des curieux, des gens qui cherchent
un truc en particulier, mais surtout des fidèles qui savent être aussi présents que discrêts dans les moments forts de ma p'tite vie et, rien que pour ça, je ne me sens pas le goût d'arrêter...
Bien sûr qu'il y a aussi des périodes creuses, des moments où ma vie n'est pas palpitante au point d'en faire un laïus, mais j'ai l'impression que les blogs sont quand même un formidable outil
d'échanges, de rencontres et de liens de toutes sortes... Même si c'est un tout petit monde, la blogosphère est quand même formidable!... De mon point de vue en tous les cas... Bisous Miss
Bubulle...



stephaline 09/08/2010 13:21



Salut la belle !


C'est très joli ce que tu nous écris aujourd'hui ! Cette philosophie me plait ! elle est a la fois très réaliste et très optimiste ! j'aime !


C'est vrai que parfois les gens se perdent ou se retrouvent au hasard d'une visite ou d'un com' .. C'est un peu le jeu du net finalement ...


Sinon, par rapport au mot "blog" en lui meme, je suis de ton avis ! J'ai même entendu il y a quelques mois de cela (sur RFM info ...), que ce mot avait  été condamné par l'académie
francaise ! J'avais essayé de retrouver les articles s'y rapportant ensuite pour faire un article en vain ...


Dommage ....



virginie B 09/08/2010 12:37



un joli résumer de notre vie sur la blogo !



bbflo 09/08/2010 12:34



Comme toi, j'avoue que j'aime assez les blogs "divers". Et je suis également d'accord avec toi que ce n'est pas si virtuel que ça, finalement, car on y met beaucoup de soi même si on ne parle pas
forcément directement de sa vie privée.


J'avais beaucoup d'à-priori (ben oui, j'ai 42 ans, donc forcément ça ne fait pas partie de mon "éducation" à la base) et finalement je me régale. De lire, d'écrire, d'être lue et surtout
d'échanger.



Mado 09/08/2010 12:34



C'est vrai, c'est dur d'être bloggueuse... Je vais fêter les 5 ans de mon blog dans un mois, et j'avoue que j'ai eu des petits moments où j'ai voulu arrêter : pas parce que je n'aimais plus
écrire (au contraire) mais parce que je trouvais diffiicile d'écrire "dans le vide". Et puis j'ai ralenti la cadence et j'ai recu des mails d'insultes de "lecteurs" mécontents de ne pas avoir
leur article du jour : grosse pression pas très agréable ! Alors j'ai pris le parti de ne pas mettre de pub, d'écrire quand je voulais et ce que je voulais... Et ca ce passe très bien !!!



la Marmotte 09/08/2010 12:32



Ce que tu dis est vrai. C'est très facile d'envoyer, "bonne vacances", etc...


Mais quand je me suis fait largué et que je l'ai écris sur mon blog, il y a un peu plus de deux ans (oui, je raconte ma vie sur mon blog...), j'ai reçu beaucoup de soutien de la part de la
blogosphère qui ne me connaissait pourtant pas.


Moi, je préfère les blogs qui se dévoilent, ceux où les blogueurs se racontent sans tabous à leurs lecteurs. Rares et précieux.



madamezazaofmars 09/08/2010 12:09



Je peux toucher les 2000 euros en passant par la case depart. Non la blogueuse n' est pas une personne interessée ;-)



Mademoiselle Coquelicot 09/08/2010 11:34



J'aime beaucoup la manière dont tu décris la "blogosphère" :) C'est assez juste!



Faustine 09/08/2010 11:14



Quand je suis trop génée devant un article, je passe mon tour et je reviens (parfois) commenter, avec le recul necessaire.



frieda l'écuyère 09/08/2010 11:10



Et parfois, on se serre les coudes entre blogueuses pour un "no shopping month" ! :)



Angélita 09/08/2010 11:03



C'est difficile de raconter toute sa vie sur un blog, je trouve. Difficile aussi de lire des scènes continuelles du quotidien. Quant un article coup de blues ou heureux sur un blog qui ne parle
pas que sa vie intime, je laisse un com



Kahlan 09/08/2010 10:54



Bien dit ! Je te rejoins notamment sur la façon de dire qu'on a un blog. Ce n'est vraiment pas évident...moi qui suis au chômage, ça pourrait être une façon de me valoriser un peu et de m'insérer
socialement, mais ça ne marche pas comme ça, hélas...les gens n'ont pas l'air de comprendre ce que c'est, d'écrire régulièrement, d'être inséré dans une communauté pas si virtuelle que ça...du
coup, le coup du "j'écris des chroniques sur internet" me semble plutôt bien, je crois que je vais m'en reservir !:D



Mymy 09/08/2010 10:43



Trop mignon ton article. C'est vrai que quand on prend un peu de recul, c'est un monde très particulier...


Et j'aime beaucoup ton blogpoly ! (il existe en vrai ?!) :-p



angélique 09/08/2010 10:07



Très bien écrit et on ne peut plus juste article...Pour ma part,j'ai fermé le mien "sur un coup de tête"..c'était mon choix et sans regret...justement pour certaines choses précises:que l'on
entre dans ma "bulle"...au final,je suis assez réservée quand à parler de moi..pas assez interressante,trop fade...bref,je ne vois pas en quoi ma vie plus que "calme" pourrait plaire à qui que ce
soit...J'aime lire les blogs mais j'avoue que parfois certains articles me gênent...je ne sais pas quoi répondre alors,je ne marque rien (et parfois aussi,je risquerais d'être trop "dure"..mon
avis est parfois trop tranché alors;."tais toi au lieu de dire des "conneries" en gros!!!)Mais il y a des blogs où évidemment j'aime lire,et même parfois relire certains articles tellement ils me
plaisent...Mais désormais,je me sens libre..tout simplement!


Gros bisous belle Bubulle



Marjoliemaman 09/08/2010 10:05



J'avais la même pensée l'autre jour en me disant que des blogs que je suivais au début du mien, tu es le seul encore survivant... Certains ont disparu sans laisser d'adresse, dommage. Bises et
bonjour nau RER A de ma part.



Magoo 09/08/2010 10:05



Pour ma part, celà fait 3ans que je "bloggue"... Et c'est vrai que l'entourage ne comprend pas forcément, ou alors s'y interresse de très près, et décide de faire un blog aussi mais finalement le
laissent tomber... Parce que oui, ces personnes se rendent compte que c'est dur de tenir un blog!


Quant au contenu, c'est assez perso pour chaque blog, mais après tout chacun fait ce qu'il veut...


En tout cas, j'adore ton article, bravo! et merci pour cet hommage que tu nous rends!



angelea 09/08/2010 09:59



Tu es vraiment très inspirée ce matin !


Très beau et très juste billet.


Je ne sais pas combien de temps durera mon blog mais depuis que j'ai commençé ma vie est complètement transformé ...


Et certainement que ça a eu une influence dessus.


Et puis je ne peux plus m'en passer !!!


Bonne journée


Bisous Ma Bulle Préférée


 


 



clarisse 09/08/2010 09:52



J'aime bien ce billet !!!!! C'est vrai que parfois, on a l'impression que les non blogueurs viennent d'une autre planète (ou peut être le contraire.... lol) gros bisous



e-zabel 09/08/2010 09:35



Merci !!!!!!!!! (pour le bienvenue, je suis polie, je répond)


Merci !!!!!!!!!!!!!! (pour ton bleuuuuuuuuuuuuuuuuuuuag, car il est super frais, sérieux, drôle, tendre aussi)


Merci !!!!!!!!!!!! (d'être toi)



Le Journal de Chrys 09/08/2010 09:21



Et j'ajouterais, comme Chocoladdict, le monde de la blogo est un petit monde, oui, très petit.... Car, également, autour de moi, très très peu de personnes s'intéressent à cet univers.



Le Journal de Chrys 09/08/2010 09:20



Il est touchant ton billet!!!!



chocoladdict 09/08/2010 09:19



moi aussi quand je dis que j'ai un blog souvent je reçois un regard vide en échange..ça fait du bien aussi, ça montre qu'on est un tout petit monde, ça remet les choses à leur place..mais je
devrais peut-être changer de phrase comme toi )