Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

On ne s'habille plus tout en noir à un enterrement

31 Juillet 2017, 11:28am

Publié par Sandra

Gerbe piquée rose Janyflor

Gerbe piquée rose Janyflor

La semaine qui vient de passer fut éprouvante d'où mon silence ici. Ma grand-mère est décédée et je suis partie assister à ses obsèques. Sa maladie, voleuse de souvenirs a fini par l'emporter.

Ce ne fut pas facile il y a eu beaucoup de tristesse mais je me dis qu'aujourd'hui, elle ne sera plus jamais seule. Elle a rejoint son mari qu'il l'attendait depuis plus de 40 ans.

Ses cheveux étaient si soyeux, elle dormait comme apaisée, mais son corps si froid m'a fait cependant tressaillir.

La fermeture du cercueil fut le moment le plus éprouvant car je n'avais jamais assisté à cela auparavant. Les larmes ont jailli quand ils ont demandé si on avait des choses à mettre dans le cercueil. Je n'avais rien et cela m'a attristée car je pensais que cela ne se faisait pas alors que si... Je pensais qu'il fallait s'habiller tout de noir alors qu'on ne porte plus le deuil comme autrefois. Je voulais un bouquet avec des roses et j'ai appris le terme de gerbe piquée. J'ai vu mon père s'effondrer de devoir dire adieu à sa mère et ça m'a bouleversée.

Je voudrais remercier les équipes des Pompes Funèbres d'Aquitaine qui ont tout pris en charge et nous ont apportés bien plus qu'un soulagement et du soutien dans les démarches et l'organisation que ce triste évènement impose. Parfois, on ne sait pas vers qui se tourner dans la tristesse et l'urgence de la situation. Je les recommande donc, pour la région de Périgueux.

Pour les fleurs, j'ai fait appel à Janyflor de Boulazac, fleuriste en lequel j'avais une totale confiance le connaissant depuis des années. Je les ai contacté en urgence en arrivant lundi après-midi afin de réaliser une composition florale et ce qu'ils ont fait a dépassé mes attentes les gerbe était superbe.

Voilà, aujourd'hui je reviens par ici parce que cela me fait du bien. Mais je n'arrive pas à savoir si cela n'est pas trop indécent de parler de tout ça. Je sais juste que partager son expérience permet, parfois, de rassurer d'autres personnes. 
Je ne savais pas non plus quoi mettre pour illustrer ce billet, j'ai donc choisi cette gerbe piquée qui ressemble beaucoup à celle qui a fleuri la tombe de ma grand-mère. Ces fleurs, ces couleurs, elle aurait adoré

...

Commenter cet article

Natacha no gluten 31/07/2017 22:00

On se projette, on se rappelle, ces mêmes moments...
Je te fais pleins de bisous

Ps: j'aime ces billets personnels

Sandra 01/08/2017 09:56

Merci Natacha. Bisous

lexou 31/07/2017 15:41

C'est un sujet qui nous touche, tous, même si c'est pour chacun différemment.J'ai encore ma grand mère, la maman de mon papa, mais j'ai perdu mon papa et je ne me remettrai jamais de cette épisode" à vivre, avec ma soeur, enceinte de 9 mois et prête à accoucher.
En juin, j'ai perdu un ami, je m'étais habillée en bleu marine, et vu la tranche d'âge présente à ses obsèques il n'y avait que très peu de noir total.L'époque est différente, tout dépend de l'âge de la personne, de ses croyances, de la région, de la saison...
Dire au revoir à quelqu'un qu'on aime n'est pas une chose facile et dans ces moments là on ne sait pas toujours quoi faire...On fait comme on peut et comme on le sent.Je t'embrasse bien fort.

Sandra 31/07/2017 20:51

Merci. ton témoignage fait du bien et se veut rassurant. Je t'embrasse aussi

lily 31/07/2017 14:06

Forcément cela ramène des souvenirs. ... ici cela fait déjà longtemps que le terme grand parents ne correspond plus qu'à mes propres parents ... j'ai été qu'à un seul le dernier mon grand père il y a 5 ans car mon papale l'avait demandé je nainoas été aux autres car je ne supporte pas cela c'est bon mais c'est ainsi par contre les voir froid et le reste non j'ai assisté à la messe et c'était déjà suffisant la souffrance de mon père était trop vive pour moi je suis de ses gens qui viennent fleurir et nettoyer discrètement leurs tombes 2/3 gois par an sans rien dire il le savait donc il a respecté mon choix ... je t'embrasse fort en ses moments peu evident ....

Lili 31/07/2017 13:11

Forcément, l'on se projette... J'ai perdu mon dernier grand-parent, ma grand-mère maternelle, à 32 ans. Ton billet me donne les larmes aux yeux du souvenir du chagrin de ma mère, qui n'était plus que la petite fille de deux parents décédés à six mois d'écart. J'ai un brouillon d'article un peu sur tout cela que je n'ai jamais publié...

Sandra 31/07/2017 20:52

Merci pour ton soutien et ton précieux témoignage. Des bises ma belle.

Lili 31/07/2017 13:11

Et forcément, prise dans mes souvenirs, j'oublie l'essentiel : toutes mes condoléances...

Bea 31/07/2017 12:51

Toujours ce qu'il faut ni trop ni pas assez, voilà pourquoi j'aime te lire et te suis depuis longtemps maintenant. Je t'embrasse

Sandra 31/07/2017 20:52

Je suis touchée et les mots me manquent, mais merci <3