Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sandra, dans tous ses états

Un monde sans fil : Calor invente le FreeMove

14 Mai 2014, 08:20am

Publié par Sandra

 

Je suis une fille plutôt précautionneuse qui garde ses affaires 10, 15 voire 20 ans. Je suis vierge et la trentaine va bientôt se faire la malle d'où les 20 ans. On ne dit rien, merci !

Quand on m'a proposé de tester le nouveau fer à repasser sans fil FreeMove de Calor, j'ai regardé mon fer d'une dizaines d'années, avec sa semelle qui commence à accrocher et ses fuites...d'eau! Je me suis dis, pourquoi pas. Un sans fil, c'est parfait pour moi ça, parce qu'il faut vivre avec son époque non ?

Un monde sans fil : Calor invente le FreeMove

Alors déjà, au premier abord, le fer est plutôt surprenant sans son fil et surtout il a quand même un design plutôt sympa. Il possède une base qui lui sert d'accumulateur de chaleur. C'est une batterie qui le recharge en gros. J'ai lu très rapidement la notice, histoire de... et hop, j'avais ma panière de linge à repasser qui débordait, il était donc urgent de tester ce nouveau fer. 

Tout d'abord, il faut fixer la base sur la planche à repasser, ce qui est très facile. Un système de fixation adapté à toutes les planches et tables est fourni et on met environ 15 secondes pour l'installer et pas besoin de l'enlever par la suite. La base du fer se clipse ensuite dessus et le fer s'emboite facilement grâce à un système de roulement. Il faut bien évidemment brancher la base sur une prise pour chauffer le fer. J'ai mis mon eau déminéralisée (petit bémol, on ne voit pas trop le niveau de l'eau), et hop, j'ai mis à charger mon fer. La bonne surprise c'est qu'en 1 minute, il est chargé ! Plutôt impressionnant et agréable car essentiel. 

Au début, la prise en main est un peu bizarre mais on s'habitue très vite, et même trop vite. 

Regardez un peu ce tee-shirt avec un seul passage sur le côté droit. C'est flagrant et bluffant. Bon, ok, mon ancien fer a 10 ans, donc pour moi, oui, c'est bluffant. Le fer glisse tout seul, les boutons de réglages sont très simples et dès qu'il faut recharger le fer, ça bipe. Il suffit donc de le reposer sur la base et d'attendre que le voyant soit vert, soit le temps de plier une manche ou de prendre un autre vêtement dans la panière. 

Un monde sans fil : Calor invente le FreeMove

Le fer a également une fonction pour le "repassage vertical", ce qui est très pratique quand on veut défroisser vite fait son chemisier qui est resté coincé dans sa penderie pour aller travailler. 

 

Regardez cette petite démonstration en vidéo, bon ok ça swingue et pour être franche quand je repasse je ne danse pas, je regarde plutôt des émissions en replay . 

Donc, oui, je suis conquise par ce nouveau fer de Calor et j'ai même repassé pendant 2h15. Et je pense même recommencer la semaine prochaine... On ne dit rien ! 

 

Je termine par un bon plan, foncez sur le site de Calor FreeMove, il y a 10 fers à gagner jusqu'au 24 mai. 

Allez, on dit oui, à un monde sans fil ?

 

Un monde sans fil : Calor invente le FreeMove
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bullesdeflo 19/05/2014 12:29

Ah la la je le vois partout celui-ci en ce moment ! J'avoue que j'aimerais bien l'avoir chez moi ! Du coup, je suis allée jouer sur le site. Sur un malentendu, je pourrais peut-être gagner ? ;)

CELINE 16/05/2014 14:11

Je ne connaissais pas du tout! Merci pour ce petit test! Je dois dire qu'il me tente pas mal ce fer à repasser et je trouve son prix très correct!

lily 15/05/2014 21:01

Sympa je dois changer le mien aussi et un sans fil me plaît plutôt donc à voir .... bisous

Carole Nipette 14/05/2014 18:09

je me connais, au début je serais contente de m'y mettre puis au bout de deux semaines, tout reviendrait à la normale, c'est à dire à zéro car je ne repasse jamais !